L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

4 octobre 2022 - 13h40 - Economie - Ecrit par : A.T

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Il s’agit tout de même d’une légère amélioration du rythme de l’activité, indique la note de la DEPF, rappelant que les ventes de ciment avaient connu un repli de 12,4 % entre mars et juillet. Par rapport à la période d’avant la crise, les ventes ont régressé de 7,7 %.

A lire : Maroc : baisse globale des prix de l’immobilier

Pour expliquer la situation, la note pointe la bonne performance enregistrée dans les ventes des segments du béton prêt à l’emploi (+31 %), du bâtiment (+17,6 %) et de l’infrastructure (+11 %), lesquelles ont atténué les reculs enregistrés dans la commercialisation des segments « distribution » (−15,7 %) et « préfabriqué » (−2,7 %). À fin août, les ventes cumulées du « béton prêt à l’emploi » et de « l’infrastructure » ont évolué respectivement de +5,4 % et +6,7 %, précise la même source.

Selon prévisions du Haut-commissariat au plan (HCP), après une relative stabilité constatée au 2ᵉ semestre, le volet « construction » va de nouveau régresser, ceci, en raison de la contraction de l’activité attendue dans le « génie civil ». Cette évolution serait accompagnée par une stabilité des effectifs. HCP indique que 42 % des chefs d’entreprise opérant dans le secteur rencontreraient des difficultés d’approvisionnement en matières premières. Et les choses ne sont guère plus reluisantes pour ce qui est de la trésorerie que 66 % d’entre eux jugent difficile.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Haut Commissariat au Plan (HCP) - Ministère de l’Economie et des Finances

Aller plus loin

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas...

Maroc : le secteur immobilier touché par la hausse des prix

Le secteur immobilier marocain est fortement touché par la conjoncture internationale. Une hausse d’environ 20 % sur les prix de vente par rapport à l’année précédente est...

Le Maroc facilite la vie aux promoteurs immobiliers

Le Maroc vient de mettre à jour les textes concernant la conformité des plans de construction dans les villes, pour faciliter la vie aux promoteurs immobiliers.

Maroc : vers une baisse considérable de l’activité immobilière après le ramadan

Au Maroc, l’activité immobilière tournera au ralenti après la célébration de l’Aïd el-fitr. C’est ce que prédit la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI).

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les prix de l’immobilier en hausse au premier trimestre 2023

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) a enregistré au premier trimestre 2023 une hausse de 0,8 %, en glissement annuel, selon Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la cartographie (ANCFCC).

Le roi Mohammed VI lance l’aide au logement

Les choses se précisent pour la mise en œuvre du nouveau programme d’aide au logement visant à renouveler l’approche d’accès à la propriété, en suppléant au pouvoir d’achat des ménages, via une aide financière directe aux acquéreurs.

Vieillissement démographique au Maroc : les chiffres inquiétants du HCP

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a publié l’édition 2023 des indicateurs sociaux du Maroc. Il en ressort que le vieillissement de la population est une réalité indéniable.

Maroc : croissance économique malgré l’inflation persistante

Le taux d’inflation au Maroc va poursuivre sa tendance à la baisse, mais ne retrouvera pas son niveau d’avant 2022, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport, notant une croissance de +3,3 % au quatrième trimestre de 2023,...

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.

Flexibilité du dirham : le Maroc franchit une nouvelle étape

Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des finances, salue la réforme en cours du régime de change marocain, affirmant qu’une étape importante est en train d’être franchie pour améliorer la flexibilité du dirham.

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Maroc : investissements publics records en 2024

L’investissement public au Maroc devrait s’élever à 335 milliards de dirhams (MMDH) l’année prochaine, d’après la note de présentation du Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un effort qui contribuera à améliorer les conditions de vie des populations.

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...