Blanchiment d’argent : le Maroc attend toujours la décision du GAFI

22 octobre 2022 - 18h05 - Economie - Ecrit par : A.T

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Groupe d’action financière (GAFI), organisme international de lutte contre le blanchiment d’argent a annoncé que la décision de faire sortir le Maroc de la liste grise n’est pas encore prise. Les bonds qualitatifs du pays ont, affirme-t-on, été salués mais le processus d’évaluation est toujours en cours.

Le royaume fait partie de la liste de 23 pays soumis à une surveillance accrue, en raison de leur exposition au blanchiment d’argent. Depuis, plusieurs dispositions ont été prises par le gouvernement pour renforcer la lutte contre ce fléau.

À l’issue de sa réunion des 20 et 21 octobre, dernier, à Paris, le GAFI a indiqué que la surveillance de la situation au Maroc se poursuit, ses équipes effectueront une visite sur place « dans les meilleurs délais ». « La décision du maintien ou non du Maroc sera prise à l’issue de ces visites de terrain. »

A lire : Blanchiment d’argent : le Maroc veut sortir de la liste grise du GAFI

Lors de ses travaux, l’organisme a reconnu les efforts menés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment d’argent. Il s’agit notamment de l’amélioration de la supervision basée sur les risques, et la prise des mesures correctives et l’application des sanctions dissuasives en cas de non-conformité.

Les experts ont également le renforcement de son cadre de surveillance de la conformité des institutions financières aux obligations requises et le partage des résultats de l’évaluation des risques sur l’utilisation abusive de toutes les catégories de personnes morales avec le secteur privé et les autorités compétentes. A cela s’ajoutent la diversité des déclarations de transactions suspectes et la mise en place des procédures de saisie et de confiscation des avoirs.

Sujets associés : Blanchiment d’argent

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Office des changes : création d’une plateforme contre le blanchiment d’argent

L’Office des changes vient d’annoncer la création de la rubrique baptisée « Change manuel et LBC/FT » sur son portail internet, en vue de lutter contre le blanchiment de capitaux et...

Lutte contre le blanchiment de capitaux : le Maroc réalise des bonds qualitatifs

Le Maroc occupe la 64ᵉ place sur 128 pays dans le classement mondial de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme (Basel AML Index 2022), réalisé par l’Institut de...

Maroc : les notaires mobilisés dans la lutte contre le blanchiment de capitaux

Le président du Conseil national de l’Ordre des notaires du Maroc, Hicham Sabiry, a invité les notaires à s’impliquer davantage dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le...

Blanchiment d’argent : le Maroc veut sortir de la liste grise du GAFI

Le Maroc accélère le processus de correction de son dispositif national de lutte contre le blanchiment d’argent, afin de sortir d’ici septembre de la liste grise de Groupe...

Nous vous recommandons

Blanchiment d’argent

Lutte contre le blanchiment de capitaux : le Maroc réalise des bonds qualitatifs

Le Maroc occupe la 64ᵉ place sur 128 pays dans le classement mondial de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme (Basel AML Index 2022), réalisé par l’Institut de la Gouvernance de Bâle en Suisse. L’année dernière, le royaume était logé à la...

Maroc : tout montant supérieur à 100 000 dirhams doit être déclaré à la douane

Les autorités marocaines changent de stratégie dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Désormais tout voyageur sortant du Maroc ou y entrant doit déclarer tout montant supérieur à 100 000...

Maroc : tout montant supérieur à 100 000 DH doit être déclaré aux frontières

L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) a annoncé que tous les voyageurs détenteurs des billets de banque et des titres au porteur d’un montant supérieur à 100 000 dirhams doivent remplir un formulaire auprès des services douaniers des...

Enquête pour blanchiment d’argent dans la région de Tanger

Les autorités de la région de Tanger ont procédé à la saisie de plusieurs tonnes de tissus et d’articles de textile de contrebande. Une enquête est ouverte dans ce sillage sur le blanchiment d’argent par ces...

Marrakech : des Français arrêtés pour blanchiment d’argent

Un réseau de trafic de devises et de drogue, qui excelle dans le blanchiment d’argent, a été démantelé par les éléments de la police de Marrakech. Parmi les membres de cette bande criminelle mis en détention, il y a quatre individus de nationalité française...