Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

24 février 2023 - 22h29 - Economie - Ecrit par : G.A

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a décidé de sortir le royaume de la liste grise.

Le Maroc faisait partie de la liste des 23 pays soumis à une surveillance accrue en raison de leur exposition au blanchiment d’argent. Mais les autorités ont procédé au renforcement de l’arsenal juridique en matière de lutte contre ce fléau.

À lire : Blanchiment de capitaux : le Maroc veut à tout prix éviter la liste noire du GAFI

En avril 2020, le GAFI avait fait des recommandations à mettre en application avant une évaluation définitive. Elle a eu lieu lors d’une visite effectuée au Maroc par des experts du GAFI du 16 au 18 janvier dernier. C’est ce qui justifie aujourd’hui la sortie du pays de la liste grise.

À lire : Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

La décision du GAFI va renforcer l’image du Maroc et son positionnement lors des négociations avec les institutions financières internationales. Elle va également motiver le retour des investisseurs étrangers. Les autorités marocaines ont assuré qu’elles travailleront au renforcement du dispositif national de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, conformément à l’évolution des normes internationales en la matière.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Blanchiment d’argent

Aller plus loin

Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

Les efforts déployés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment de capitaux seront passés au peigne fin à partir du 16 janvier, par les examinateurs et évaluateurs du...

Blanchiment d’argent : de nouvelles règles pour les agences immobilières

Le Maroc continue de renforcer son dispositif de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Un nouvel arrêté vient d’être pris pour imposer de...

Subventions au Maroc : report de la réforme

Le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé vendredi la suspension en 2024 par le gouvernement de la réforme de la compensation en raison des tensions...

Blanchiment d’argent : le Maroc attend toujours la décision du GAFI

Le Groupe d’action financière (GAFI), organisme international de lutte contre le blanchiment d’argent a annoncé que la décision de faire sortir le Maroc de la liste grise n’est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Le Maroc, un des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Dans le dernier rapport publié par l’Institut royal des études stratégiques (IRES), le Maroc est considéré comme l’un des pays les plus attractifs pour faire des affaires.

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

Les efforts déployés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment de capitaux seront passés au peigne fin à partir du 16 janvier, par les examinateurs et évaluateurs du Groupe d’action financière (GAFI). La sortie du royaume de la liste grise du...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Blanchiment d’argent : des notaires, avocats et adouls marocains sanctionnés

Des campagnes d’inspection et de contrôle menées par un comité spécial du ministère de la Justice ont révélé l’implication de notaires, d’avocats et d’adouls dans des réseaux de blanchiment d’argent.

Le Maroc va investir de plus de 13,4 MMDH dans le chemin de fer

L’Office national des chemins de fer (ONCF) a prévu un investissement de plus de 13,4 milliards de DH durant la période 2023-2025.