Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

31 décembre 2022 - 22h30 - Economie - Ecrit par : S.A

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Les dispositions prises par les autorités publiques marocaines dans le cadre de la lutte contre le blanchiment des capitaux montrent leur efficacité. Lors de la présentation, vendredi 30 décembre, d’un guide sur les techniques de recherche et d’investigation des délits de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, il a été fait savoir que 10,972 milliards de dirhams ont été saisis depuis le début de l’année 2022, rapporte le quotidien arabophone Assabah. S’agissant du nombre d’affaires traitées, il est passé à 55 en 2018 à 850 en 2022. Quant aux condamnations pour blanchiment de capitaux, le nombre s’élève à 138 en 2022 contre 10 pendant toute la période 2008-2018.

À lire : Lutte contre le blanchiment de capitaux : le Maroc réalise des bonds qualitatifs

Ces résultats confortent les parties prenantes – notamment la présidence du ministère public – dans la lutte contre le blanchiment des capitaux qui entendent maintenir la tendance positive de ces différents indicateurs et l’efficacité du système judiciaire. Le guide scientifique sur les techniques de recherche et d’investigation des délits de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme sera d’une grande utilité. Ce document fournit aux praticiens du domaine de la justice pénale le cadre juridique national et international de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, mais il présente également la description du cheminement de l’enquête pénale dans ce genre de crime conformément aux exigences du GAFI, aux normes et accords internationaux et aux résolutions du conseil de sécurité.

Sujets associés : Terrorisme - Blanchiment d’argent

Aller plus loin

Rapport sur le blanchiment : le Maroc excelle, l’Algérie s’enfonce

Un récent rapport du Basel Institute of Governance révèle que le Maroc figure parmi les pays les moins exposés aux risques de blanchiment d’argent et de financement du...

Sebta : les jeux de paris génèrent du blanchiment d’argent au Maroc

Les jeux d’argent en ligne ne sont pas réglementés à Sebta, ce qui fait de la ville autonome l’une des destinations préférées des sociétés pour proposer cette offre, mais...

Blachiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise (GAFI)

Après évaluation des dispositifs mis en place par le Maroc pour lutter contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme, le groupe d’action financière (GAFI) a...

Blanchiment d’argent : de nouvelles règles pour les agences immobilières

Le Maroc continue de renforcer son dispositif de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Un nouvel arrêté vient d’être pris pour imposer de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les notaires mobilisés dans la lutte contre le blanchiment de capitaux

Le président du Conseil national de l’Ordre des notaires du Maroc, Hicham Sabiry, a invité les notaires à s’impliquer davantage dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme au Maroc.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Blanchiment d’argent : le Maroc sort de la liste grise de l’Europe

La Commission européenne vient d’annoncer le retrait du Maroc de la liste grise de l’Union européenne des pays sous surveillance en matière de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme. Cette décision fait suite à l’évaluation effectuée...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.