Sebta : les jeux de paris génèrent du blanchiment d’argent au Maroc

24 septembre 2022 - 11h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les jeux d’argent en ligne ne sont pas réglementés à Sebta, ce qui fait de la ville autonome l’une des destinations préférées des sociétés pour proposer cette offre, mais surtout pour faire du blanchiment d’argent au Maroc.

Les personnes intéressées par les jeux d’argent en ligne peuvent s’y adonner en toute sécurité, dans le respect des lois et règlements en vigueur. Mais dans certains pays, comme c’est le cas à Sebta, ces jeux ne sont pas réglementés, un vide juridique qu’exploitent les sociétés dont celles venant du Maroc pour faire du blanchiment d’argent.

Le président de la ville autonome, Juan Jesús Vivas, a introduit en 2017 une réforme fiscale pour attirer les investisseurs, offrant à ces derniers des avantages fiscaux et des facilités pour déplacer des capitaux étrangers. Cette réforme est devenue une porte ouverte au blanchiment d’argent pour les sociétés de jeux en ligne, même celles qui ne sont pas légalement enregistrées, fait savoir Ceuta Actualidad.

À lire : Maroc : de nouveaux moyens pour lutter contre le blanchiment d’argent

Pour mener leurs opérations de blanchiment d’argent, certaines de ces sociétés de jeux en ligne utilisent les mêmes adresses, d’autres n’ont pas d’accréditation et très peu sont enregistrées en Espagne et déclarent leurs activités. Les hommes d’affaires responsables de ces sociétés de jeux en ligne créent d’autres sociétés écrans dans le domaine de la publicité, de la technologie et de l’informatique.

Les entreprises embauchent des personnes pour placer des paris avec des cartes de crédit et des crypto-monnaies où elles rivalisent avec des faux joueurs. L’argent est ensuite blanchi entre plusieurs utilisateurs dans différents pays d’Europe et d’Asie. Ces personnes opèrent sous de fausses identités ou celles de personnes décédées. L’argent blanchi est issu du trafic de drogue, du terrorisme et de groupes criminels.

Sujets associés : Ceuta (Sebta) - Blanchiment d’argent

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : de nouveaux moyens pour lutter contre le blanchiment d’argent

Les attributions de l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) ont été renforcées pour lui permettre de mener à bien sa mission en matière de lutte contre le blanchiment...

Blanchiment d’argent : le Maroc durcit son arsenal juridique

Le Maroc durcit son arsenal juridique pour renforcer sa lutte contre le blanchiment d’argent. Le parlement vient d’adopter un amendement proposé par le gouvernement pour rendre...

Le Maroc muscle son arsenal juridique contre le blanchiment d’argent

Le Maroc vient de relever un grand défi, celui de rendre son arsenal juridique conforme aux recommandations présentées par le Groupe d’action financière (GAFI), et aux normes qui...

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en...

Nous vous recommandons

Ceuta (Sebta)

Opération Marhaba 2021 : l’incertitude persiste

Le Maroc n’a toujours pas donné une information officielle quant à l’organisation de l’Opération Marhaba 2021. Ce manque de communiation inquiète du côté de la ville de Sebta.

L’appel des habitants de Ceuta à Mohammed VI pour une réouverture du Tarajal

L’association des résidents de Ceuta, dans une lettre adressée au Roi du Maroc, Mohammed VI, demande une réouverture de la frontière du Tarajal afin de permettre aux habitants de Ceuta et de Tétouan « de rafraichir leur liens et circuler librement en ce...

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc restent fermées jusqu’au 31 août

Les frontières de Ceuta et Melilla avec le Maroc resteront fermées jusqu’au 31 août prochain, selon une ordonnance du ministère de l’Intérieur espagnol publiée samedi au Journal officiel de l’État (BOE).

Sebta : ambiance festive après la réouverture de la frontière

La réouverture de la frontière de Sebta avec le Maroc a été effective ce mardi à 00 heure. Près de deux heures avant, l’ambiance était festive au poste frontière de Tarajal.

L’Espagne accélère les expulsions de Marocains

Des ONG comme Action sociale CGT Ceuta ont dénoncé les arrestations et les expulsions immédiates de migrants marocains en situation irrégulière dans plusieurs villes d’Espagne.

Blanchiment d’argent

Des politiciens et hommes d’affaires marocains dans les radars d’Interpol

La liste des personnes impliquées dans le trafic de cocaïne et le blanchiment d’argent ne cesse de s’allonger au Maroc, selon Interpol. Une enquête, ouverte par le bureau régional à Rabat, cible, en plus des mafias du Nord marocain, des personnalités du...

Maroc : des barons de la drogue profitent de la légalisation de la culture du cannabis

La récente légalisation de la culture du cannabis à usage thérapeutique au Maroc serait déjà source de malaise. Des observateurs alertent sur la survie de la filière, évoquant des craintes de blanchiment d’argent par des barons de la...

Un important trafic de cannabis entre le Maroc et la France démantelé

Les gendarmes de la section de recherches de Clermont-Ferrand et de Grenoble ont démantelé un trafic international de stupéfiants entre le Maroc et la France, via Clermont-Ferrand, point de chute des...

Lutte contre le crime organisé : le Maroc réaffirme son engagement

Le Maroc affirme de nouveau, sa détermination de soutenir les efforts internationaux de lutte contre le crime organisé sous ses différentes formes. C’est ce qu’a déclaré vendredi, le ministre de la Justice, Mohamed Ben Abdelkader à...

Du blanchiment d’argent dans les casinos marocains ?

Les casinos sont dans le viseur des autorités marocaines. Seraient-ils devenus des lieux bénis pour le blanchiment d’argent ?