Recherche

Maroc : un Britannique échappe de peu aux terroristes d’Imlil

11 janvier 2019 - 16h50 - Société

Les enquêteurs sur la scène du crime (Afp)

Juste avant l’assassinat des deux touristes scandinaves le 17 décembre dernier près d’Imlil, un touriste britannique avait été accosté par les terroristes et il ne doit sa vie qu’à la réponse qu’il leur a donnée.

Une heure avant la mort des deux touristes, un homme avait fait la rencontre des suspects auxquels il a répondu qu’il était musulman. « Ce sont les suspects qui ont fourni ces informations à la police », indique le patron du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) Abdelhak Khiam et rapporté par le journal The Sun. « Nous ne savons pas s’il était en effet un musulman ou s’il a eu peur des gars avec des barbes », a déclaré Khiam.

Les deux touristes, la Danoise Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, et la Norvégienne Maren Ueland, 28 ans, avaient été tuées le 17 décembre dernier par quatre individus près d’Imlil, une zone montagneuse non loin de Marrakech.

Depuis ces assassinats, 23 personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette enquête, dont un ressortissant suisse détenant également la nationalité espagnole et un Anglo-suisse.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact