Coronavirus au Maroc : 814 personnes sont dans un état grave

1er novembre 2020 - 07h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Encore 37 nouveaux cas graves de contamination au coronavirus enregistrés ces dernières 24 h au Maroc. Le nombre total de ces cas sévères s’élève désormais à 814.

Fin du mois d’octobre difficile pour le Maroc qui a vu les cas de contamination se multiplier. Ces dernières 24 h, 3790 personnes ont été touchées par le coronavirus, parmi lesquelles 37 cas critiques et sévères, rapporte le bulletin quotidien Covid-19 du ministère de la Santé.

Sur les 34 114 cas actifs, on note 814 cas graves dont 69 sous intubation et 468 cas sous ventilation non invasive. Le taux d’occupation des places de réanimation est de 35,3%, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bilan - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : le Maroc compte 787 cas graves dont 65 ces dernières 24 heures

Le Maroc a enregistré au cours de ces dernières 24 heures, 4320 cas de contamination au Covid-19 dont 65 cas dans un état grave et critique. C’est ce que révèle le bulletin...

Coronavirus au Maroc : 842 cas graves de contamination dont 33 en 24h

Le Maroc a enregistré au cours de ces dernières 24h, 2526 nouveaux cas de contamination au coronavirus dont 33 cas sévères et critiques.

Maroc : le bilan des cas graves et critiques ces dernières 24 h

Le Maroc a enregistré au cours de ces dernières 24 heures, 3256 cas de contamination dont 54 nouveaux cas graves. Le nombre total des personnes infectées depuis le début de la...

Covid-19/Maroc : augmentation des cas graves et critiques

Le Maroc s’avance dangereusement vers la barre des 30 000 cas de contamination. Ces derniers jours, des dizaines de cas graves et critiques ont été enregistrés.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Punaises de lit : la psychose atteint le Maroc

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale a confirmé, mercredi, l’absence d’une propagation exceptionnelle des punaises de lit au Maroc. Dans un communiqué, les autorités sanitaires affirment avoir mis en place des mesures préventives en...

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : une baisse des taxes sur les médicaments prévue en 2023

Afin de permettre aux Marocains d’avoir accès aux services de santé, le gouvernement envisage de revoir la fiscalité sur les médicaments et produits de santé. Des mécanismes sont en cours d’élaboration pour réduire la TVA sur l’importation de ces...