Maroc : pour empêcher la corruption, des employés privés de tenues avec poches

14 janvier 2015 - 19h25 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Pour lutter contre la corruption qui sévit dans ses rangs, l’autorité du Port Tanger-Med (au nord du Maroc) a décidé d’adopter des tenues sans poches pour ses employés.

C’est le journal Akhbar Al Yaoum qui rapporte cette information. Une commission parlementaire a visité l’été dernier plusieurs postes-frontières lors de la phase retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) et a révélé dans un rapport publié lundi que les autorités du Port Tanger-Med avaient adopté les tenues sans poches pour les employés.
Le but est simple et presque risible, de par leur contact avec les voyageurs, les empêcher tout simplement de solliciter des pots-de-vin.

Le rapport parlementaire parle bien des employés ou des intérimaires (très présents pendant l’été au vu de l’affluence des passagers), on ne parle pas des agents de douane ou des policiers, dont plusieurs ont été sanctionnés ces dernières années pour avoir racketté des MRE de retour au pays.

Parmi les autres problématiques soulevées par le rapport parlementaire, le cas des Marocains d’Europe qui ramènent toutes sortes de produits usagers pour les revendre au Maroc. Malgré le durcissement la loi l’année dernière, leur arrivée n’a pas baissé et le contrôle de ce type de pratiques reste très difficile, souligne le rapport.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Corruption - Tanger Med - Gendarmerie Royale - Police marocaine - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Les Marocains, malheureux au travail

La plupart des travailleurs marocains disent ne pas être épanouis au travail. Selon une enquête menée par ReKrute, ils ne sont que 18 % à y trouver une certaine satisfaction.

Ces articles devraient vous intéresser :

Football : la stratégie de la FRMF pour attirer les binationaux

La sélection marocaine de football est composée de plusieurs joueurs binationaux qui ont opté pour le Maroc au détriment de la Belgique, de l’Espagne, des Pays-Bas, de l’Italie et bien d’autres. Derrière ces choix parfois difficiles, se trouve un...

Maroc : la liste des députés poursuivis pour corruption s’allonge

Trois députés marocains viennent d’être déférés devant la justice pour corruption. Déjà une vingtaine de parlementaires sont poursuivis en justice pour des faits de corruption et dilapidation des deniers publics.

Parlement européen : le Maroc aurait offert des séjours à la Mamounia

La députée socialiste Marie Arena et l’ex-eurodéputé italien Antonio Panzeri, visés dans le scandale au parlement européen, auraient bénéficié en 2015 d’un séjour de luxe à l’hôtel La Mamounia de Marrakech, tous frais payés par les autorités marocaines.

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

Données bancaires des MRE : le gouvernement rassure

Alors que la question de l’échange automatique des données sur leurs comptes bancaires, actions et biens détenus au Maroc avec l’OCDE refait surface, Nadia Fettah, ministre de l’Économie et des Finances, a tenu à rassurer les Marocains résidant...

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).