Recherche

Maroc : vers la fin du cumul des fonctions et des indemnités ?

© Copyright : DR

15 février 2020 - 21h00 - Société

Le député Rachid Hammouni, siégeant à la chambre des représentants, a déposé une proposition de loi visant à mettre fin au cumul des fonctions pour les élus, hauts cadres et fonctionnaires de l’État.

Avec cette proposition de loi, le député Rachid Hammouni, également membre du Parti du progrès et du socialisme (PPS), entend mettre fin à certaines pratiques qui coûtent énormément à l’État, et sont aussi à l’origine de nombreux dysfonctionnements et retards notés dans l’administration publique.

Hammouni a expliqué à Al Massae que son initiative vise le cumul des fonctions qui s’inscrivent en négation les unes par rapport aux autres. Ils indexent les parlementaires, dont les absences handicapent le bon déroulement des activités de l’institution. L’adoption de cette proposition de loi, dira-t-il, permettra de regagner la confiance du citoyen.

Le député PPS a aussi formulé quelques recommandations. Il propose, pour les communes, une séparation nette entre les missions prises à l’échelle nationale, régionale, provinciale et locale. Selon lui, il ne sied pas de cumuler une fonction de ministre et de président de commune, et d’accumuler les rétributions propres à chaque fonction. Il en est de même du cumul de la mission de député et celle de membre de la Cour constitutionnelle, ou encore du Conseil économique, social et environnemental (CESE).

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact