Recherche

Maroc : les autorités s’expliquent après le décès d’une lycéenne

© Copyright : DR

14 février 2020 - 17h00 - Société

Une élève du lycée Ibn Khaldoun de Safi est décédée après avoir perdu connaissance, suite à des problèmes cardiaques et de tension artérielle. Selon la direction provinciale de Safi (Académie régionale d’éducation et de formation de la région Marrakech-Safi), son enseignante n’est "en aucun cas impliquée dans cette situation tragique".

Le drame s’est produit le 10 février à l’hôpital Mohammed V de Safi, où elle avait été transportée après son évanouissement en classe. Selon des témoignages reçus et publiés par certains médias, l’élève aurait été stressée par l’enseignante, causant ainsi son décès.

Mais un communiqué de la direction provinciale du ministère de l’Éducation nationale a signalé que "cette tragédie a été causée par des antécédents sanitaires que traînait la défunte, qui avait même rendez-vous avec son médecin traitant, le 14 février.

La même source indique que la Direction provinciale, aussitôt avertie par l’incident d’évanouissement, a contacté la protection civile, qui a transporté l’élève à l’hôpital provincial où elle a finalement rendu l’âme.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact