Maroc : l’incompréhensible décision du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

29 février 2020 - 17h30 - Ecrit par : S.A

Alors que le président du tribunal de première instance de Kénitra a plaidé pour le maintien d’Abderrazak Jbari à son poste de juge anticorruption, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) en a décidé autrement. Ce juge avait refusé de se faire corrompre par un trafiquant de drogue.

Le juge anticorruption, Abderrazak Jbari, est redevenu juge de la Chambre correctionnelle du tribunal de première instance de Kénitra. Et ce, suite à la décision du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) qui a entériné celle de le démettre de ses fonctions. La demande de renouvellement, formulée par le président du tribunal de première instance, n’aura pas reçu l’assentiment du CSPJ, fait remarquer Akhbar Al Yaoum.

Cette décision mérite réflexion, dans la mesure où elle a été prise à la suite de deux faits majeurs. Le premier concerne le refus du désormais ancien juge anticorruption d’accepter la somme de dix millions de dirhams contre l’abandon des poursuites dans le cadre d’une affaire de trafic international de drogue. Outre son refus, Abderrazak Jbari avait ordonné la détention du criminel et ajouté le chef d’accusation "corruption" aux charges retenues contre lui.

Le second est relatif à une plainte anonyme contre le juge Jbari, adressée au président du parquet général, Mohamed Abdennabaoui. Selon la plainte, l’intégrité de celui qui avait entre-temps condamné des notables qui tentaient de le corrompre à des peines d’emprisonnement ferme, est remise en cause. En sa qualité de secrétaire général du club des magistrats, Abderrazak Jbari a envoyé une déclaration de son patrimoine à son président, Abdellatif Chentouf. À ce jour, l’audition du juge n’a pas eu lieu.

Tags : Droits et Justice - Drogues - Corruption - Kenitra

Aller plus loin

Maroc : des magistrats sanctionnés

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a émis des mesures disciplinaires à l’encontre de 15 magistrats déférés devant le conseil. Il s’agit d’une décision prise après...

Maroc : un baron de la drogue offre 10 millions de dirhams à un juge

Un trafiquant international de drogue a proposé au juge d’instruction près le tribunal de première instance de Kénitra de choisir un montant entre 1 et 10 millions de dirhams, en...

Nous vous recommandons

Important message de Royal Air Maroc à ses clients

La compagnie aérienne Royal Air Maroc informe ses clients qu’elle continue de programmer des vols exceptionnels (soumis à autorisation exceptionnelle) du Maroc vers plusieurs destinations dont la France, les États-Unis, le Canada et la Côte d’Ivoire...

L’Orchestre Philharmonique du Maroc en live sur France 2

France 2 diffuse samedi prochain l’émission « La fête de la chanson à l’orientale » animée par l’Orchestre Philharmonique du Maroc. L’émission a connu la présence de nombreux artistes.

Maroc : mauvaise surprise à la pompe

Les prix des carburants au Maroc se sont encore envolés à la pompe ces derniers jours, dépassant par endroits les 14 DH le litre.

L’actrice marocaine Nadia Benzakour rejoint « The Colosseum »

L’actrice marocaine Nadia Benzakour vient de rejoindre le casting de la série d’History Channel « The Colosseum » réalisée par Roel Reine et se prépare à jouer une figure historique dans le long métrage «  Seneca, the creation of earthquakes  », de Robert...

Sahara : « Le Maroc veut faire plier l’Espagne »

La crise entre l’Espagne et le Maroc n’est pas près de connaître son épilogue, du moins pas tant que l’Espagne ne reconnaîtra pas la marocanité du Sahara, assure un journaliste espagnol.

Opération Marhaba 2022 : la douane marocaine met en place un dispositif spécial

Toutes les parties impliquées dans la réussite de l’opération Marhaba 2022 se mobilisent pour jouer leur partition. C’est le cas de L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) qui a pris de nouvelles mesures en vue de faciliter l’accueil des...

Les MRE mécontents de la cherté des locations de voiture

L’inflation au Maroc touche même les locations de voiture. Cet été, les tarifs se sont envolés, provoquant la colère des citoyens et MRE. Plusieurs raisons expliquent cette situation selon les professionnels.

France : une vidéo « islamophobe » fait polémique

Deux adolescents imitent les musulmans en train de prier dans une classe et se font filmer par leur professeur. La vidéo de 10 secondes montrant la scène, publiée sur Twitter vendredi dernier, fait...

Puma critiqué pour le nouveau maillot des Lions de l’Atlas

Les maillots des Lions de l’Atlas pour la période 2022-2024 confectionnés par Puma ont fuité sur les réseaux sociaux. Ces maillots sont loin de séduire les supporters marocains qui critiquent l’entreprise...

Sebta et Melilla : l’interdiction de la contrebande fait grincer des dents

Les nouvelles directives mises en place suite à l’ouverture des postes frontaliers des deux enclaves espagnoles, Sebta et Melilla, ne sont pas du goût des commerçants, surtout ceux spécialisés dans la...