Recherche

Maroc : un baron de la drogue offre 10 millions de dirhams à un juge

© Copyright : DR

17 décembre 2019 - 17h00 - Société

Un trafiquant international de drogue a proposé au juge d’instruction près le tribunal de première instance de Kénitra de choisir un montant entre 1 et 10 millions de dirhams, en échange de sa libération.

Selon le quotidien Assabah, le juge, refusant de céder à la tentation, a décidé de placer le mis en cause, qui est impliqué dans une affaire de traffic de 3,5 tonnes de cannabis, en détention provisoire à la prison locale El Aouad.

Poursuivi également pour blanchiment d’argent dans des projets immobiliers et touristiques, le baron de la drogue, propriétaire de plusieurs cafés à Tanger et Marrakech, avait été à l’origine de l’arrestation de deux gendarmes accusés de conspiration et de divulgation de secrets professionnels sur les sites favorables au trafic.

Suite à une dénonciation adressée par des inconnus au Président du Parquet général, Mohamed Abdennabaoui, l’accusant de malversations, le juge d’instruction avait saisi le club des magistrats du Maroc en vue d’ouvrir une enquête sur l’accusation, tout en publiant une déclaration de patrimoine sur sa page Facebook.

A cette occasion, le club des magistrats du Maroc a tenu la réunion de son Conseil annuel à Kénitra, en solidarité avec leur collègue, sous le titre "Ensemble pour une protection effective des droits et devoirs des magistrats et pour la sensibilisation contre les dénonciations et allégations d’origine inconnue visant le corps judiciaire".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact