Maroc-Espagne : intervention de Felipe VI pour désamorcer la crise ?

21 mai 2021 - 22h30 - Ecrit par : S.A

Arancha González Laya, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération espagnole affirme que le rétablissement d’une relation normale avec le Maroc nécessite un espace de discrétion. Malgré un retour au calme à Sebta, les tensions entre le royaume et l’Espagne restent fortes.

« À ce stade, le rétablissement d’une relation normale nécessite un espace de discrétion. […] Je voudrais garder la discrétion diplomatique, car c’est la caractéristique d’une relation mature. Nous voulons avoir une relation mature avec le Maroc, même en cas de désaccords », a déclaré la cheffe de la diplomatie espagnole dans une interview accordée au journal La Razón. Elle a assuré qu’«  il y a eu des conversations avec différentes personnes à différents niveaux ».

Interrogée sur le rôle que pourrait jouer le roi Felipe dans le dégel de la crise, Arancha González Laya a indiqué que « le roi a un rôle important dans nos relations internationales ». « Si la question est de savoir quelle sera la stratégie du gouvernement espagnol, avec qui il va l’activer et quand il va le faire, je pense qu’il vaut mieux suivre quelque chose qui est très importante pour moi, qui est une diplomatie discrète », a-t-elle ajouté. À en croire la diplomate espagnole, le gouvernement espagnol n’avait pas conscience que l’admission d’urgence du patron du Polisario Brahim Ghali dans un hôpital de Logroño, sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité algérienne pour « raisons humanitaires » provoquerait de nouvelles tensions entre les deux pays.

« Nous n’avons jamais voulu un conflit. Nous ne le cherchons jamais. Nous n’en voulons pas. Et nous ne le nourrissons certainement pas. Ce que nous voulons, et c’est ainsi que je l’ai transmis à l’ambassadrice [Karima] Benyaich, c’est de regarder vers l’avenir […] Nous n’avons pas créé ce conflit et nous ne voulons pas le maintenir. Et nous allons continuer à travailler sur cette ligne », s’est-défendue Arancha González Laya. « Si la question est qu’avec ce geste humanitaire, l’Espagne prend parti dans le différend du Sahara occidental, la réponse du gouvernement est non. L’Espagne n’a pas changé sa position », s’est-elle justifiée. Elle dit avoir du mal à concevoir qu’«  un geste humanitaire » provoquerait une crise migratoire.

Jeudi, l’afflux de migrants a cessé à la frontière à Sebta, mais les tensions diplomatiques entre les deux pays ne retombent pas. L’Espagne a accusé le Maroc d’«  agression  » et de «  chantage  ». « Le Maroc ne procède pas au chantage, le Maroc est clair par rapport à ses positions, ses actions et son attitude », a répliqué Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères dans une déclaration à la MAP. « S’il y a crise entre le Maroc et l’Espagne, c’est parce que Madrid a jugé, de manière souveraine, de manœuvrer avec les ennemis du royaume et d’accueillir sur son territoire quelqu’un qui fait la guerre au quotidien au Maroc », a-t-il ajouté.

Tags : Espagne - Ceuta (Sebta)

Aller plus loin

Le Maroc dénonce les « insultes » de l’Espagne

Le ton ne cesse de monter entre Rabat et Madrid. Alors que l’Espagne accuse le Maroc de faire du chantage sur la question migratoire, le chef de la diplomatie marocaine, Nasser...

Sahara : l’Espagne invitée à reconsidérer sa position

Il s’est voulu ferme et objectif. L’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Garcia-Margallo, a vertement remis en cause la position adoptée actuellement par...

Maroc-Espagne : le roi Felipe VI appelle à l’apaisement des tensions

Le roi Felipe VI s’est prononcé publiquement, pour la première fois, sur la grave crise diplomatique ouverte avec le Maroc depuis bientôt un an. Il lance un appel à...

Le Maroc rappelle son ambassadrice en Espagne

L’Espagne a convoqué l’ambassadrice du Maroc, Karima Benyaich suite à l’arrivée de milliers de migrants marocains à Sebta (Ceuta) lundi dernier. En réponse, le gouvernement marocain...

Nous vous recommandons

Le rappeur marocain Morad délaisse sa Mercedes pour une Audi

Morad, amoureux des véhicules haut de gamme, a fait une nouvelle acquisition. Le rappeur espagnol d’origine marocaine a délaissé sa luxueuse Mercedes contre une Audi beaucoup plus chère.

Le Maroc se dote de vedettes ultra-rapides (photos)

Le Maroc a acquis des vedettes ultra-rapides auprès du constructeur néerlandais Damen. Ces authentiques embarcations de travail robustes sont utilisées dans la lutte contre les go-fast en mer des trafiquants de drogue et le...

Arabie saoudite : « trop de selfies » à la Mecque, selon les autorités

Les pèlerins à la Mecque de cette année sont plus portés vers les selfies que le côté spirituel. Une attitude dénoncée par le ministère saoudien du Hajj et de la Omra qui les a appelés à rester focalisés sur le but de leur...

Les États-Unis interdisent l’importation de chiens marocains

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis ont suspendu temporairement l’importation de chiens de plus de 100 pays dont le Maroc, où la rage se propage. La décision est entrée en vigueur le 14 juillet...

L’Algérie n’ira pas au Maroc pour son match

Prévu pour se tenir au Maroc, le match Djibouti-Algérie a été finalement délocalisé en Égypte. Djamel Belmadi, le coach de la sélection algérienne, accueille favorablement la nouvelle et espère que l’Égypte portera...

Réaction du Maroc suite à la décision de l’Algérie de rompre ses relations

Le Maroc, via son ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a réagi à la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques.

Maroc : 100 milliards de dirhams pour les lignes TGV

Le Maroc est en quête de financement pour lancer deux nouvelles lignes ferroviaires à grande vitesse. Son ambition, c’est de construire 1 300 kilomètres de nouvelles lignes à grande vitesse d’ici...

Maroc : une mère arrêtée pour actes de torture sur sa petite fille

À Salé, les éléments de la police ont procédé à l’arrestation d’une mère de famille à la suite de la diffusion d’une vidéo montrant une femme de 25 ans en train de torturer sa fille de 6 ans à leur domicile. La vidéo a suscité la colère de nombreux internautes...

L’appel des Pays-Bas aux jeunes chômeurs des banlieues françaises

Les Pays-Bas sont en quête de main-d’œuvre et appellent les jeunes chômeurs des banlieues françaises à venir travailler chez eux.

Un ancien champion espagnol ne veut pas de Marocain détenteur de records

Mohamed Katir (7:27,64) a battu mardi le record de l’Espagne du 3 000 mètres, détenu depuis 1998 par Isaac Viciosa (7:29,34). Ce dernier, commentant la nouvelle performance dans sa catégorie, a affirmé qu’il aurait préféré être détrôné par un athlète...