Maroc-Espagne : la France veut jouer les médiateurs

24 mai 2021 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : J.D

La diplomatie française s’active pour une reprise du dialogue entre le Maroc et l’Espagne. Jean-Yves Le Drian l’a fait savoir ce dimanche, lors d’une émission télévisée.

Reçu sur l’émission « Le Grand Jury » de LCI-RTL, le chef de la diplomatie française a annoncé s’être entretenu la veille, avec son homologue marocain, Nasser Bourita « pour essayer de contribuer à ce que, le dialogue puisse reprendre ». Il se prononçait ainsi sur la crise migratoire à la frontière hispano-marocaine.

Le ministre français des Affaires étrangères a ainsi réitéré le souhait de la France de voir la situation entre les deux pays, se normaliser le mieux possible, regrettant en outre, que les relations sur la question de l’immigration était plutôt « positive et partagée » entre le Maroc et l’Espagne.

Pour une résolution durable et globale de la situation, la France mise sur «  le Pacte Asile et Migration  » dont elle assure le lead des discussions pour harmoniser le texte à soumettre au conseil européen au cours du premier semestre de l’année 2022, a expliqué Le Drian.

Revenant sur la dernière vague migratoire, le ministre français a qualifié de regrettables, les récents évènements entre Madrid et Rabat. « Quelques éléments, quelques incidents ont amené cette tension particulière », a-t-il regretté.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Diplomatie - Ceuta (Sebta) - Ambassades et consulats - Immigration

Aller plus loin

L’Espagne exige des explications après les déclarations d’El Othmani sur Sebta et Melilla

Les propos du chef du gouvernement marocain Saâdeddine El Othmani au sujet de Sebta et Melilla ne plaisent pas à l’Espagne. L’ambassadrice du Maroc à Madrid a été convoquée en...

Des Marocaines viennent récupérer leurs enfants à Sebta

Les autorités espagnoles et marocaines sont en train de se concerter pour le retour en famille des mineurs ayant traversé seuls, la ville de Sebta, entre lundi et mercredi.

Crise migratoire à Sebta : l’appel de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’ONU a réagi à la crise migratoire majeure à Sebta (Ceuta). Elle appelle le Maroc et l’Espagne à trouver ensemble une solution.

Sebta : une quarantaine de réfugiés yéménites expulsés «  illégalement  », selon l’ AMDH

L’Espagne a expulsé une quarantaine de réfugiés yéménites malgré leur statut de demandeurs d’asile. C’est du moins, la dénonciation formulée lundi, par l’Association marocaine...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.