Le Maroc a coupé tout contact avec l’Espagne

24 mai 2021 - 21h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc « n’a pas eu de contact avec l’Espagne » depuis la crise migratoire à Ceuta, consécutive à l’entrée de Brahim Ghali sur le sol espagnol, a assuré dimanche, Nasser Bourita, ministre marocain des Affaires étrangères.

« Contrairement aux déclarations de la ministre Arancha González-Laya, le Maroc n’a eu aucun contact avec l’Espagne depuis le déclenchement de la crise, et n’a jamais été informé de l’arrivée de Brahim Ghali en Espagne », a indiqué Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, dans une interview accordée à Europe 1. Le ministre marocain réagissait aux propos de son homologue espagnol qui assurait que l’Espagne et le Maroc « échangent de manière discrète ».

Selon Bourita, le Maroc entretient de « très bonnes relations » avec la plupart des pays de l’Union européenne (UE), soulignant que l’Espagne est la seule responsable de la crise actuelle. « C’est à l’Espagne de trouver une solution à la crise : si elle opte pour la sortie de Ghali de la même manière qu’il est entré, elle risque d’aggraver la crise », a ajouté Nasser Bourita.

Dans le cadre du règlement de la crise migratoire, le Maroc a déjà accepté le retour de 7 500 migrants sur près de 9 000 entrés illégalement à Ceuta en début de semaine.

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Nasser Bourita - Brahim Ghali

Aller plus loin

Sebta-Melilla : Driss Lachgar écrit à Pedro Sanchez

Les tensions entre le Maroc et l’Espagne préoccupent Driss Lachgar, premier secrétaire de l’Union socialiste des forces populaires (USFP). Il appelle Madrid à discuter avec...

L’Espagne écarte tout lien entre l’hospitalisation de Brahim Ghali et l’afflux massif de migrants à Sebta

Arancha González Laya, ministre des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération espagnole revient sur l’admission d’urgence de Brahim Ghali, patron du...

L’Espagne craint une nouvelle entrée massive de migrants

Après avoir laissé entrer des milliers de migrants à Ceuta en mai, le Maroc envisagerait de fermer à nouveau les yeux sur le contrôle aux frontières pour entraîner une nouvelle...

Bourita et Arrancha se félicitent des relations qui unissent le Maroc et l’Espagne

Le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita s’est entretenu, ce mardi 24 février avec son homologue espagnole Arancha Gonzalez Laya. Au cours de ces échanges par...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Sahara : Brahim Ghali menace (encore) le Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD) » et secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a réitéré la volonté des Sahraouis de coopérer avec tous les pays voisins pour préserver « la paix et la sécurité » dans la...