Affaire Brahim Ghali : le début d’une longue crise entre l’Espagne et le Maroc

24 mai 2021 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La crise entre le Maroc et l’Espagne, née après l’accueil de Brahim Ghali dans un hôpital à Logroño, n’est pas près de connaitre son épilogue. Ce dimanche, Arancha González Laya, la ministre espagnole des Affaires étrangères, a indiqué que le leader du Polisario « retournera dans son pays quand il sera rétabli ».

Arancha González Laya a déclaré à la radio nationale espagnole (RNE) que Brahim Ghali « retournera dans son pays lorsqu’il sera rétabli », rapporte Le360 qui précise que par cette affirmation, la cheffe de la diplomatie espagnole révèle sans le savoir que le prochain pays de destination du leader du Polisario n’est autre que l’Algérie qui lui a délivré un passeport diplomatique avec une fausse d’identité. Car en réalité, aucune solution ne saurait satisfaire à la fois Rabat et Alger, développe le média qui fait observer que l’Espagne est confrontée à un dilemme : soit elle laisse le procès contre Brahim Ghali aller à son terme et ne tient pas sa parole donnée à l’Algérie, soit elle le rapatrie vers l’Algérie et choisit de faire perdurer la crise avec le Maroc.

De son côté, le Maroc est resté ferme sur sa position, soutenant que la raison de la crise est l’accueil, en catimini, sur le sol espagnol de Brahim Ghali sous une fausse identité, et non la crise migratoire de Sebta, comme l’Espagne a tenté de le faire croire pour gagner la solidarité de l’Europe contre le Maroc.

Avec cette déclaration, Arancha González Laya semble minimiser les conséquences de la présence sur son territoire, du leader du Polisario sur les relations entre le Maroc et l’Espagne. Mieux, en choisissant de soustraire Brahim Ghali à la justice, l’Espagne ouvre une nouvelle page de crise entre Rabat et Madrid.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Polisario - Brahim Ghali

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Affaire Brahim Ghali : l’Espagne défend les intérêts de l’Algérie

La justice espagnole subirait de fortes pressions de la part de l’Exécutif pour rendre une décision en faveur de l’Algérie dans l’affaire Brahim Ghali, poursuivi pour « génocide,...

Le Maroc a imposé ses conditions dans le départ de Brahim Ghali

Le Maroc a contraint l’avion du gouvernement algérien, qui était censé assurer le retour de Brahim Ghali en Algérie après sa comparution, à faire demi-tour en plein...

Brahim Ghali : la décision du juge ne va pas plaire au Maroc

L’Association sahraouie pour la défense des droits de l’Homme (Asadedh) et l’activiste sahraoui Fadel Breika qui ont porté plainte contre le leader du Polisario et appelé à son...

Maroc-Espagne : déjà cent jours de crise sans issue évidente

Les tensions entre le Maroc et l’Espagne, ouvertes avec l’accueil en avril de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, durent depuis maintenant cent...

Nous vous recommandons

Espagne

L’huile d’olive marocaine sera-t-elle élue la meilleure au monde ?

Trente meilleurs dégustateurs du monde se réuniront les 18 et 19 mars à Cordoue, dans le sud de l’Espagne, à l’occasion du concours international Evooleum Awards, pour évaluer les échantillons des 100 meilleurs huiles d’olive extra vierges (EVOO) du monde...

Rabat : le roi Mohammed VI offre un terrain pour une nouvelle école espagnole

Le roi Mohammed VI a mis à la disposition de l’Espagne un site à Rabat pour abriter une nouvelle école espagnold dont les travaux vont durer 36 mois pour 16,5 millions d’euros.

Le Parlement arabe prend la défense du Maroc

Lors d’une session d’urgence tenue ce samedi, au Caire, le Parlement arabe a rejeté une fois de plus la résolution du Parlement européen contre le Maroc. Il a dénoncé son «  ingérence  » et son «  insistance  » à intervenir dans une crise bilatérale entre le...

Sebta veut imposer le visa aux Marocains

Le président de Ceuta, Juan Jesús Vivas, a saisi l’occasion de sa rencontre avec le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, Vivas, pour demander la suppression de l’exemption de visa accordée aux Marocains résidant à...

Le parc éolien de Boujdour en cours d’installation

La multinationale Siemens Gamesa s’apprête à installer dans le parc de Boujdour au Maroc, 87 éoliennes. Dans un communiqué, le groupe espagnol a souligné que cette initiative s’inscrit dans le cadre du Projet Éolien Intégré 850...

Algérie

Sahara : la Chine ne s’aligne pas derrière l’Algérie

Alors que l’Algérie s’attendait à ce que la Chine s’aligne sur sa position sur le Sahara, le pays de Xi Jiping esquive. Un nouveau revers pour la diplomatie algérienne secouée par la nouvelle position de l’Espagne sur le...

Participation au sommet arabe : Mohammed VI pose des conditions

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a donné, pour la première fois, des nouvelles de la participation du roi Mohammed VI au sommet de la ligue arabe en Algérie. Le souverain marocain « conditionne son déplacement à une atmosphère saine »...

Un ancien ministre algérien demande une fermeté contre le Maroc

Le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » qui « mérite de jouir de son droit à l’autodétermination » a provoqué la colère du diplomate algérien et ancien ministre de la Communication,...

Un Marocain condamné à Paris pour agression antisémite

Mohamed, un jeune Marocain de 21 ans sans domicile fixe et sans papiers a participé à l’agression de Youness, un jeune Algérien en voie de conversion au judaïsme. Le tribunal de Bobigny l’a condamné, lundi, à un an de prison ferme en plus de la révocation...

Retour de 300 Marocains bloqués en Algérie

Bloqués depuis plus de 2 mois en Algérie, en raison du coronavirus, 300 Marocains ont regagné leur pays, ce samedi 30 mai 2020. Trois avions de Royal air Maroc ont procédé à ce rapatriement à raison de 100 compatriotes chacun à l’aéroport...

Polisario

Brahim Ghali poursuivi pour faux et usage de faux

Brahim Ghali, le chef du Polisario n’en a pas fini avec la justice espagnole. Il fait l’objet depuis mercredi, d’une procédure judiciaire ouverte par un juge du tribunal numéro 3 de Logroño qui veut déterminer s’il est entré en Espagne le 18 avril dernier,...

Brahim Ghali rattrapé par la justice

Un juge de Saragosse a demandé avec insistance à la Guardia Civil de lui fournir des explications sur l’entrée de Brahim Ghali, leader du Polisario sur le territoire espagnol sous le nom d’emprunt de Mohamed Ben Battouche, de nationalité...

Pas de traces d’un « dossier Ghali » au ministère espagnol des Affaires étrangères

Le ministère espagnol des Affaires étrangères a assuré qu’il « n’a pas de dossier sur l’entrée de Brahim Ghali en Espagne ». Ceci, malgré les nombreuses interventions publiques de la ministre Arancha Gonzalez Laya sur le sujet, dès l’ouverture de la crise...

La Mauritanie confrontée à une pénurie de fruits et légumes importés du Maroc

Face à la pénurie des prix des fruits et légumes importés du Maroc, le gouvernement mauritanien a affrété des bateaux pour approvisionner les marchés. Les prix de ces produits ont connu une forte hausse ces derniers...

Le Pérou tourne le dos au Polisario

Le gouvernement péruvien a décidé de retirer, à compter du jeudi 18 août 2022, sa reconnaissance de la « RASD », avec laquelle, il a rétabli les relations diplomatiques en septembre 2021. Une décision fortement saluée par le...

Brahim Ghali

Khatri Addouh aux commandes du Polisario et de la « RASD »

Khatri Addouh assure désormais l’intérim à la tête de la « République arabe sahraouie démocratique (RASD)  » et du Polisario suite à l’hospitalisation de Brahim Ghali en Espagne sous fausse identité.

Affaire Ghali : le parquet ne veut pas des rapports du service de renseignement espagnol

Le parquet de la Haute cour nationale ne souhaite pas que le Centre national de renseignement (CNI) transmette à la cour une copie des rapports confidentiels sur le Maroc et Brahim Ghali, comme l’a demandé la défense du leader du Front...

González Laya : « J’ai le plus grand respect pour le Maroc »

L’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha González Laya, a réaffirmé jeudi que l’entrée en Espagne de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, était une décision « politique » justifiée par la « tradition humanitaire » légendaire de...

Brahim Ghali demande au juge espagnol de renoncer aux charges contre lui

Après sa comparution le 1ᵉʳ juin devant la Haute cour nationale en Espagne et son retour en Algérie, Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, a demandé au juge Santiago Pedraz de renoncer aux chefs d’accusation contre...

L’Espagne tente de calmer la crise diplomatique avec le Maroc

Alors que Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en garde contre l’exfiltration de Brahim Ghali, son homologue Arancha Gonzalez Laya assure que le chef du Polisario répondra...