Pour la France, le Maroc est « un partenaire crucial »

21 mai 2021 - 21h30 - Espagne - Ecrit par : J.D

Se prononçant sur la brouille diplomatique entre le Maroc et l’Espagne, la diplomatie française a affirmé mercredi, que le royaume du Maroc est un partenaire crucial de l’Union européenne (UE) et essentiel pour la république française. C’était lors d’une audition du chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, par la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

Le Maroc est «  un partenaire clé pour la France et l’Union européenne, un partenaire indépassable en matière notamment de coopération au Sahel, dans la lutte contre le terrorisme et l’immigration irrégulière  », a tenu à rappeler Jean-Yves Le Drian, en réponse à une question du député LREM, parti de la majorité, Mustapha Laabid, sur la brouille diplomatique entre Rabat et Madrid.

Le ministre français des Affaires étrangères a indiqué à l’occasion que le royaume du Maroc demeure un partenaire essentiel face au défi migratoire aussi bien pour l’UE que pour la France. Avant d’insister sur l’importance du partenariat entre les deux royaumes, il a affirmé que la coopération migratoire existant entre la France et l’Espagne «  permettra d’endiguer les flux migratoires irréguliers en Méditerranée occidentale  ».

«  Je suis tout à fait convaincu que le partenariat entre le Maroc et l’Espagne, après cette période un peu compliquée, pourra reprendre sereinement et le dialogue pourra se poursuivre  », a-t-il rassuré, soulignant par ailleurs que la France suit avec beaucoup d’attention, l’afflux des migrants à Sebta, ville marocaine occupée par l’Espagne. «  Nous sommes bien évidemment favorables à un retour rapide à la normalité à Ceuta  », a-t-il renchéri.

Depuis quelques semaines, les relations diplomatiques se sont envenimées entre le Rabat et Madrid suite à l’accueil du chef des séparatistes du polisario, Brahim Ghali, hospitalisé sous un nom d’emprunt dans un hôpital espagnol. Une attitude dénoncée par le Maroc qui a apprécié que moyennement ce geste «  humanitaire  » de Madrid.

Sujets associés : France - Espagne - Diplomatie - Ceuta (Sebta) - Ambassades et consulats - Polisario

Aller plus loin

Puigdemont : «  Le Maroc a le droit de soulever la question de la souveraineté sur Sebta et Melilla  »

À l’heure où l’Espagne fait face à une crise migratoire majeure, Carlos Puigdemont, président d’Ensemble pour la Catalogne et ancien président de la généralité de Catalogne...

Christophe Lecourtier est le nouvel ambassadeur de France au Maroc

Deux mois après le départ d’Hélène Le Gal, le nouvel ambassadeur de la France a été nommé. Il s’agit de Christophe Lecourtier qui prendra ses fonctions après l’approbation de...

La France veut « aider » le Maroc

La France est disposée à accompagner le Maroc dans la réalisation de son nouveau modèle de développement. C’est ce qu’a laissé entendre jeudi dans une déclaration, la...

« La sécurité de l’Occident dépend de la stabilité et de la résilience du Maroc »

Un célèbre quotidien économique anglais met le Maroc à l’honneur. Estimant que la sécurité de l’Occident dépend de la stabilité et de la résilience du Maroc, la publication...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Détournement de 230 000 euros : le Maroc réclame l’extradition de son ex-agent consulaire

L’ancien agent consulaire marocain à Barcelone, Hamid Chraite, se trouve dans une situation délicate. Il est sous la menace d’une extradition au Maroc, une demande approuvée par le Parquet de l’Audience nationale.

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.