Le Maroc, destination phare pour les étudiants africains en médecine

1er juin 2021 - 09h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

La chaîne TV5 présente le Maroc comme la destination phare de bon nombre d’étudiants subsahariens. Ivoiriens, Togolais, Camerounais, Sénégalais, etc s’y rendent chaque année pour suivre des études en médecine.

TV5 traite le sujet dans un reportage diffusé dans le Journal de l’Afrique. Le journaliste rencontre Souley Yaouba, un étudiant camerounais de 23 ans en quatrième année de médecine. Le jeune homme est arrivé au Maroc à l’âge de 19 ans. Son ambition, c’est de devenir kinésithérapeute pour sportifs de haut niveau. Il s’est installé à Casablanca où il poursuit son cursus d’études de médecine. Étudier au Maroc et devenir médecins est l’ambition la mieux partagée chez les Yaouba. Les frères de Souley sont, eux, aussi dans le royaume.

Le jeune étudiant explique son choix. « Le Maroc fait partie des cinq destinations phares en Afrique aux côtés de la Tunisie, l’Afrique du Sud, l’Égypte et le Sénégal », a-t-il déclaré. « Chaque année, le Maroc reçoit plus de 6 000 nouvelles demandes d’inscription, dont plus de 80 % proviennent de pays d’Afrique », fait-on savoir. Ces demandes proviennent des pays comme la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Togo, le Sénégal, etc.

Sujets associés : Sénégal - Cameroun - Etudiants - Côte d’Ivoire - Togo - Formation

Aller plus loin

Le Maroc ouvre sa médecine aux étrangers

Le Maroc entend recruter des médecins étrangers. Le projet de loi devant autoriser l’ouverture du secteur de la santé aux compétences étrangères a été adopté jeudi, par le...

Maroc : du changement pour les concours de médecine et de pharmacie

La moyenne d’accès au concours d’entrée aux facultés de médecine et de pharmacie est passée de 14,4 à 12/20, pour l’année universitaire 2020/21. L’annonce a été faite dimanche 2...

Médecins étrangers : les praticiens marocains réclament l’intervention de El Othmani

Le médecin étranger pourra désormais pratiquer sa profession au Maroc selon les mêmes conditions appliquées à ses confrères marocains. Mais cette réforme du système sanitaire...

Ces articles devraient vous intéresser :

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

L’École 1337 élue 3ᵉ meilleure au monde

L’école « 1337 » de l’Université Mohammed VI Polytechnique, spécialisée dans la formation gratuite en programmation, fait partie des trois meilleures au monde.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.