Le Maroc demeure le premier fournisseur de cannabis au monde

25 juin 2021 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc reste le premier fournisseur de cannabis au monde. C’est ce qu’indique le rapport mondial sur la drogue pour l’année 2021 publié par l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

« Le Maroc, qui représentait plus d’un cinquième de toutes les mentions du principal pays d’origine dans les réponses au questionnaire du rapport annuel dans le monde au cours de la période 2015-2019, continue d’être le pays source le plus souvent mentionné de la résine de cannabis interceptée dans le monde entier », indique l’ONUDC dans son rapport, précisant que les autorités marocaines ont signalé environ 21 000 hectares de culture de cannabis en 2019 (principalement cultivés dans la région du Rif), contre 25 000 hectares en 2018.

Dans son rapport, l’ONUDC fait savoir que la majeure partie de la résine de cannabis introduite en contrebande vers l’Europe passe par le Nord du Maroc jusqu’en Espagne, mais elle peut également transiter par des ports en Algérie, en Tunisie et en Libye avant d’être transportée vers l’Europe du Sud-Est. « La majeure partie de la résine de cannabis marocaine destinée aux pays d’Europe est expédiée en Espagne puis en France, aux Pays-Bas et dans d’autres pays de la région », précise encore l’organisme onusien.

À lire : Le Maroc, premier producteur de cannabis dans le monde

« Pendant des années, y compris sur la période 2015-2019, l’Espagne a été, signale le rapport, identifiée par d’autres pays européens comme le principal pays de départ et de transit de la résine de cannabis, suivie des Pays-Bas et de la France ». Le rapport souligne par ailleurs que sur la base des tendances mondiales des saisies et des rapports des États membres, il apparaît que la résine de cannabis marocaine approvisionne principalement d’autres marchés en Afrique du Nord et en Europe occidentale et centrale. « Une partie est également acheminée vers l’Europe de l’Est et l’Europe du Sud-Est », ajoute-t-on.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Drogues - Cannabis

Aller plus loin

Légalisé au Maroc, le cannabis plus cher en France

Les policiers français spécialisés dans la lutte contre les trafics de stupéfiants estiment que la légalisation au Maroc - premier producteur mondial- du cannabis à des fins...

Maroc : des accords pour développer les recherches sur le cannabis

L’Association marocaine consultative d’utilisation du cannabis (AMCUC), et trois structures de recherche nationales ont signé des partenariats pour approfondir les différents...

Saisies de drogue : le Maroc dans le top 10 mondial

Le Maroc occupe la deuxième place du top 10 des pays ayant saisi les plus grandes quantités de drogue en 2019. C’est ce qu’indique le rapport mondial sur la drogue pour l’année...

Le Maroc, premier producteur de cannabis dans le monde

Un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) classe le Maroc en tête des pays producteurs de cannabis sur le plan mondial.

Ces articles devraient vous intéresser :

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...