Le Maroc « humilie » Melilla

19 septembre 2023 - 18h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

À l’occasion de la Journée de Melilla célébrée le 18 septembre, le président de la ville, Juan José Imbroda, a dénoncé la fermeture unilatérale par le Maroc, depuis août 2018, du bureau de douane commerciale, affirmant en outre que le Maroc « humilie » Melilla en ne respectant pas le régime des voyageurs à la frontière de Beni-Enzar.

Depuis la réouverture de la frontière terrestre de Beni-Enzar, le Maroc n’applique pas la réciprocité dans le transit des voyageurs. Les Marocains peuvent entrer à Melilla avec des marchandises, mais le Maroc n’accepte pas le trafic de marchandises en provenance de Melilla, portant préjudice aux commerçants et aux hommes d’affaires de la ville autonome. Ce faisant, le Maroc « humilie » Melilla, a dénoncé Imbroda.

À lire : Le Maroc accusé « d’ennuyer » Melilla

Le président de Melilla a également critiqué le terme « territoire occupé » de plus en plus utilisé par le Maroc pour désigner la ville autonome, insistant sur la nécessité pour la ville autonome de se « tourner résolument vers le nord avec toutes les conséquences ». Imbroda a demandé à l’Union européenne d’exiger du Maroc la réouverture des douanes commerciales et le respect du régime douanier pour les voyageurs.

Avant ces critiques, Imbroda a témoigné sa « solidarité » et son « soutien » au peuple marocain pour « la catastrophe du tremblement de terre ».

Sujets associés : Espagne - Melilla

Aller plus loin

Melilla déploie un système de pointe pour surveiller la frontière avec le Maroc

La ville de Melilla vient de se doter d’un système de contrôle intelligent des frontières suite à une collaboration entre Thales, géant européen de la technologie, et Trablisa,...

Le Maroc accusé « d’ennuyer » Melilla

Le sénateur du Parti populaire (PP), Juan José Imbroda, candidat à la présidence de Melilla, a accusé le Maroc de « vouloir ennuyer les habitants de Melilla » en ne rouvrant pas...

La Marocanité de Melilla et Sebta sème le désordre en Espagne

Alors que le parti socialiste espagnol (PSOE) de Melilla accuse le président de Melilla, Juan José Imbroda (PP), d’être le « meilleur allié » du Maroc dans son objectif...

Sebta et Melilla : le PP veut imposer le visa aux Marocains

Le président du Parti populaire (PP), Juan José Imbroda, a demandé que l’exemption de visa accordée aux Marocains de Tétouan et de Nador, proches de Sebta et Melilla, soit...

Ces articles devraient vous intéresser :