Le Maroc pourrait autoriser les Israéliens vaccinés à rentrer sur son territoire

20 mars 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Face à la baisse des contaminations au coronavirus en Israël, des pays comme les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Maroc qui ont normalisé leurs relations avec l’État hébreu pourraient autoriser les Israéliens à venir chez eux.

En Israël, le taux de reproduction R est tombé à 0.7, tandis que le taux de positivité est de 2.4 %. En raison de cette forte baisse des contaminations au coronavirus dans le pays, bon nombre de pays devraient ouvrir leurs frontières aux citoyens vaccinés dans les mois à venir sur présentation du « passeport vert », sans quarantaine, rapporte Channel 12. Il s’agit entre autres des Émirats arabes unis, Bahreïn, le Maroc, de la Russie, de l’Italie, de la République tchèque, de la Lituanie, de la Bulgarie, de la Grèce, du Chypre, la Thaïlande. À cette liste, s’ajouteront d’autres États de l’UE, est-il précisé.

Environ 3 000 Israéliens par jour sont autorisés à rentrer dans le pays avec pour obligation de se soumettre à une quarantaine dans les hôtels ou à domicile avec bracelet électronique. Quant aux touristes vaccinés, ils seront autorisés à entrer en Israël dès mi-avril, a déclaré au journal Jerusalem Post Orit Farkash-Hacohen, ministre du Tourisme. « Nous travaillons sur la question, j’espère que nous pourrons commencer vers la mi-avril », a-t-elle dit.

Malgré la baisse des contaminations au Covid-19, les autorités israéliennes se disent préoccupées quant à l’apparition des nouveaux variants sur le territoire national. « Ce qui nous inquiète, c’est l’entrée des variants », a déclaré la responsable de la Santé publique Dr Sharon Alroy-Preis. « La souche britannique est à l’origine de 90 % [des cas] actuellement, mais le vaccin est efficace contre elle. Nous avons aussi la souche sud-africaine, qui constitue 1 % [des cas], et contre laquelle le vaccin est moins efficace. Nous craignons que d’autres souches entrent en jeu », a-t-elle ajouté.

En Israël, ils sont plus de 5.2 millions ceux qui ont reçu jusqu’à présent une première dose de vaccin et plus de 4.2 millions ceux qui ont reçu les deux doses.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Emirats Arabes Unis - Bahreïn - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Bientôt une ruée de touristes Israéliens au Maroc

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les demandes sont de plus en plus fortes de la part des Israéliens qui veulent visiter le Maroc, et...

Des opérateurs touristiques israéliens en visite au Maroc

Plusieurs opérateurs touristiques israéliens séjournent actuellement au Maroc, en vue de préparer les vols directs qui se tiendront entre les deux pays. L’ambassadeur David...

200 000 touristes israéliens attendus au Maroc dès 2021

Le vol officiel du 22 décembre ouvre le bal des dessertes aériennes entre Israël et le Maroc. Celles-ci deviendront être opérationnelles dans trois mois, avec des vols...

Le Maroc se prépare à accueillir les touristes israéliens

En attendant l’accueil des touristes israéliens annoncés pour mi-mars, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé une étude sur les attentes de ces estivants qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Le PJD exprime son regret après la mise en garde du Cabinet royal

Le Parti Justice et Développement (PJD) est sorti de son silence après avoir été recadré par le Cabinet royal au sujet des relations du Maroc avec Israël. Dans un communiqué signé par son secrétaire général, Abdelilah Benkirane, le parti a exprimé son...

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Bientôt l’ouverture par Israël d’une mission commerciale au Maroc

L’évolution des relations commerciales entre Rabat et Tel Aviv et l’engouement des investisseurs incitent Israël à ouvrir prochainement une mission commerciale au Maroc.