Le Maroc se prépare à accueillir les touristes israéliens

7 janvier 2021 - 15h00 - Economie - Ecrit par : I.L

En attendant l’accueil des touristes israéliens annoncés pour mi-mars, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé une étude sur les attentes de ces estivants qui pourraient relancer le tourisme national.

Outre les touristes israéliens, l’appel d’offres concerne également plusieurs touristes étrangers en provenance des pays africains et du Portugal. Le marché qui n’est pas pour le moment attribué devrait coûter plus de 2,6 millions de DH.

Avant le rétablissement des relations entre le Maroc et Israël, le 10 décembre dernier, le royaume accueillait chaque année, près de 70 000 visiteurs israéliens, selon des statistiques non officielles. Grâce à la relance des relations, le pays pourrait accueillir, dans un premier temps, 200 000 touristes marocains de la communauté juive établie en Israël.

Du côté des acteurs économiques, les premiers contacts ont été pris et les préparatifs continuent pour la coopération économique entre les deux pays. Quant à Royal Air Maroc, elle s’apprête à lancer dès le 16 janvier prochain des vols directs Casblanca-Tel-Aviv, à raison de quatre fréquences par semaine. De grandes compagnies aériennes étrangères se sont également annoncées en proposant des vols avec des escales en Europe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT) - Israël - Destination

Aller plus loin

Les juifs marocains ont hâte de prendre des vols directs pour Israël

Les juifs marocains expriment leur empressement à se rendre en Israël via des vols directs après la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu et...

Le Maroc mise sur le tourisme israélien pour revigorer son économie

La reprise des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël constitue une source d’opportunités pour le royaume, surtout dans le secteur du tourisme. L’arrivée des touristes...

Les détails de l’accord entre Ryanair et l’ONMT

Ryanair veut soutenir la relance du tourisme au Maroc. Cette initiative qui est à l’actif de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) vise à augmenter le nombre de...

Face aux acteurs de voyage français : l’ONMT rassure sur la destination Maroc

Au regard du contexte de crise sanitaire et face à ses répercussions sur le secteur touristique, Adel El Fakir, directeur général de l’Office national marocain du tourisme...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Maroc : les recettes touristiques se consolident au troisième trimestre de l’année

Les recettes touristiques se sont élevées à 52,2 milliards de dirhams à fin août dernier, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), en forte augmentation de 155,9 % par rapport aux chiffres de l’année dernière.

Le journal en anglais à la télévision marocaine

Le Maroc manifeste un intérêt grandissant pour l’anglais. Il entend diffuser des informations dans cette langue qui est la plus parlée dans le monde, avec un total de plus de 1,4 milliard de locuteurs, afin d’attirer davantage les touristes anglophones.

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Séisme : l’économie marocaine touchée en plein cœur

Le puissant séisme qui a touché le Maroc dans la nuit du vendredi 8 septembre, n’a pas causé que des dégâts humains et matériels. Il affecte durement l’économie du royaume, en plein essor depuis une dizaine d’années.

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Ambitieux, le Maroc vise 26 millions de touristes en 2030

La ministre du Tourisme Fatim-Zahra Ammor a procédé au lancement des travaux de la nouvelle feuille de route du secteur avec la Confédération Nationale du Tourisme et ses principales associations et fédérations membres.