Nouvelle gifle pour le Polisario

11 décembre 2019 - 18h10 - Maroc - Ecrit par : I.L

Le Royaume du Lesotho ne reconnaît plus la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD, autoproclamée en 1975).

Le ministre des Affaires étrangères et des Relations internationales du Lesotho, Lesego Calayl Makghoti, a déclaré que toute décision ou déclaration antérieure concernant le Sahara et la "rasd" était suspendue, lors d’un entretien avec son homologue marocain, Nasser Bourita. Aussi a-t-il confié que cette décision allait être communiquée à la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe) et aux organisations régionales et internationales.

A ce titre, les deux pays ont décidé de l’ouverture prochaine des ambassades respectives en "vue de renforcer leur coopération bilatérale". Il s’agit d’un véritable coup de théâtre qui risque de déplaire aux ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc étant donné que le Lesotho vient de revoir après coup sa position.

Cette révision de la position du royaume de l’Afrique australe intervient après qu’une annonce similaire avait été faite, début octobre, suivie d’un revirement de la primature lesothienne.

Cette nouvelle déclaration de l’envoyé spécial de la Primature lésothienne est la bonne étant donné que la déclaration de l’envoyé spécial de la primature lesothienne a été publiée et qu’une vidéo devrait également être pudiffuséebliée, "Notre dialogue nous a également permis de mieux comprendre la question du Sahara occidental. Nous avons procédé à une évaluation approfondie de l’efficacité de la position du Royaume du Lesotho concernant ce différend régional", a précisé l’envoyé spécial du Premier ministre du Lesotho.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nasser Bourita - Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Sahara : le Salvador tourne le dos au Polisario

Il avait promis, il y a quelques jours, de réévaluer ses relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Depuis hier, cela est chose faite. Le...

La cinglante gifle suisse au Polisario

Le département fédéral suisse des Affaires étrangères persiste et signe qu’aucune représentation officielle du Polisario n’existe auprès de l’ONU à Genève, ni auprès du Conseil...

Le Malawi retire sa reconnaissance à la RASD

Le Malawi a annoncé, mardi, sa décision de rompre toutes relations diplomatiques et retirer sa reconnaissance à la RASD.

Polisario : un eurodéputé lance un appel à l’UE

Le député européen, Ilhan Kyuchyuk, a, dans une question au Haut représentant de l’UE pour la politique étrangère et la sécurité, Josep Borrell, affirmé que le Polisario "est...

Ces articles devraient vous intéresser :

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

De nouvelles mesures pour simplifier la vie des MRE

Le Maroc a pris de nouvelles mesures pour simplifier la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Il s’agit de la généralisation des systèmes de « Rendez-vous » et du « eTimbre » à l’ensemble des Missions diplomatiques et des Postes consulaires du...

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Agression de MRE en Europe : le parlement marocain interpellé

Un parlementaire du parti de l’Istiqlal vient d’appeler Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération africaine, à agir pour combattre les attaques racistes répétées ciblant les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Le Maroc nomme 4 nouveaux consuls en France

Un important mouvement de personnel diplomatique a été initié par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, dont plusieurs en France.

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...