Sahara : le Salvador tourne le dos au Polisario

16 juin 2019 - 11h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Il avait promis, il y a quelques jours, de réévaluer ses relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Depuis hier, cela est chose faite. Le Salvador vient de lui retirer sa reconnaissance et soutient désormais l’intégrité territoriale du Maroc.

L’annonce en a été faite samedi par le Gouvernement salvadorien, en marge de la visite au Salvador du Ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. « Le Gouvernement du Salvador informe le Gouvernement du Royaume du Maroc de sa décision de retirer sa reconnaissance à la “RASD” et de rompre tout contact avec cette entité", lit-on dans un communiqué publié par les deux Ministres, en présence du Président du Salvador, Nayib Bukele.

« Cette décision sera notifiée à l’Organisation des Nations Unies et aux organisations régionales concernées", précise le communiqué conjoint selon lequel « le Gouvernement du Salvador soutient l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et sa souveraineté nationale, ainsi que son initiative d’autonomie comme seule solution à ce différend régional ».

En fin novembre 2010, ce pays d’Amérique centrale, alors gouverné par le gauchiste Mauricio Funes (2009-2014), a échangé des ambassadeurs avec la RASD, pour la première fois, depuis 1989, l’année du l’établissement de leurs relations diplomatiques. Et, il y a à peine quelques jours, Brahim Gali se trouvait sur place pour participer à l’investiture de Bukele.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Sahara Marocain - Nasser Bourita - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD) - Salvador

Aller plus loin

Le Salvador va-t-il tourner le dos au Polisario ?

Jeudi dernier, par la voix de son ministère des Affaires étrangères, Nayib Bukele, nouveau président du Salvador, a fait part de son intention d’évaluer ses relations...

Nouvelle gifle pour le Polisario

Le Royaume du Lesotho ne reconnaît plus la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD, autoproclamée en 1975).

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc compte sur ses consulats pour protéger les enfants de MRE

Des actions seront mises en place pour contrer les problèmes liés au retrait de la garde des enfants des ressortissants marocains par les services sociaux de divers pays européens, a promis le ministre marocain des Affaires étrangères, de la...

Le Maroc et le Cambodge veulent organiser un forum d’affaires

En marge de la visite de Prak Sokhonn, vice-premier ministre et ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération internationale du royaume du Cambodge au Maroc, il a été décidé de l’organisation d’un forum d’affaires.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

La justice espagnole sépare une famille marocaine : Nasser Bourita réagit

Suite à la décision de la justice espagnole de retirer la garde des enfants à une famille marocaine établie dans le nord du pays, le ministère des Affaires étrangères a tenu à commenter cette décision et fournir quelques détails.

Consulats à l’étranger : le Maroc passe de la location à l’achat

Afin de rationaliser les dépenses et atténuer les coûts élevés des locations à l’étranger, le ministère marocain des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a mis en place un plan stratégique.

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...