Recherche

Sahara : le Salvador tourne le dos au Polisario

© Copyright : DR

16 juin 2019 - 11h30 - Monde

Il avait promis, il y a quelques jours, de réévaluer ses relations diplomatiques avec la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Depuis hier, cela est chose faite. Le Salvador vient de lui retirer sa reconnaissance et soutient désormais l’intégrité territoriale du Maroc.

L’annonce en a été faite samedi par le Gouvernement salvadorien, en marge de la visite au Salvador du Ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita. « Le Gouvernement du Salvador informe le Gouvernement du Royaume du Maroc de sa décision de retirer sa reconnaissance à la “RASD” et de rompre tout contact avec cette entité", lit-on dans un communiqué publié par les deux Ministres, en présence du Président du Salvador, Nayib Bukele.

« Cette décision sera notifiée à l’Organisation des Nations Unies et aux organisations régionales concernées", précise le communiqué conjoint selon lequel « le Gouvernement du Salvador soutient l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et sa souveraineté nationale, ainsi que son initiative d’autonomie comme seule solution à ce différend régional ».

En fin novembre 2010, ce pays d’Amérique centrale, alors gouverné par le gauchiste Mauricio Funes (2009-2014), a échangé des ambassadeurs avec la RASD, pour la première fois, depuis 1989, l’année du l’établissement de leurs relations diplomatiques. Et, il y a à peine quelques jours, Brahim Gali se trouvait sur place pour participer à l’investiture de Bukele.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact