Le Maroc aurait utilisé un logiciel espion israélien pour espionner des militants

11 octobre 2019 - 11h00 - Ecrit par : Bladi.net

L’Ong Amnesty International a dénoncé dans un rapport rendu public le jeudi 10 octobre l’usage par les autorités marocaines d’un logiciel espion qui serait développé par la firme israélienne, NSO group, dans le but d’épier et de réprimer les citoyens qui s’investissent dans la défense des droits humains.

A en croire l’Ong, deux défenseurs des droits humains, pas des moindres, au Maroc, ont déjà été pris pour cibles par le logiciel espion, "Pegasus", développé par la compagnie israélienne, NSO group. Il s’agit de l’universitaire Maati Monjib et de l’avocat Abdessadak El Bouchattaoui.

A plusieurs reprises, en 2017, notamment, des messages contenant des liens malveillants auraient été envoyés aux deux militants. D’après Amnesty International, "s’ils avaient cliqué dessus, ils auraient installé secrètement le logiciel Pegasus, permettant à l’envoyeur de prendre le contrôle presque total de leur téléphone".

Connaissant la réputation de NSO group, réputé pour la "vente de ses logiciels espions aux organes gouvernementaux chargés des renseignements et du maintien de l’ordre", Amnesty International dit craindre que "les services de sécurité marocains soient à l’origine de cette surveillance".

S’appuyant sur ses recherches, l’Ong a démontré, à travers de nouveaux éléments, comment opère le logiciel malveillant de NSO group en facilitant "la répression des défenseurs des droits humains cautionnée par les États".

A ce propos, Danna Ingleton, Directrice adjointe d’Amnesty tech, a qualifié de "violation épouvantable", le fait de "soumettre les militants pacifiques qui dénoncent le bilan du Maroc en matière de droits humains à des actes de harcèlement ou d’intimidation au moyen d’une surveillance informatique invasive".

Selon Amnesty International, plusieurs défenseurs des droits humains font l’objet de représailles menées par les autorités marocaines contre eux.

Elle n’en veut pour preuves que ces personnes qui défendent "la répression croissante contre les manifestants de la région du Rif, dans le nord du pays", affirmant qu’elles font l’objet de "manœuvres de harcèlement, à des actes d’intimidation et à des peines d’emprisonnement".

Tags : Amnesty international (AI) - Espionnage - Maâti Monjib - Abdessadak Elbouchattaoui

Aller plus loin

Maati Monjib, inculpé pour blanchiments de capitaux

L’historien Maati Monjib est inculpé pour blanchiment de capitaux. Il s’agit d’une saisine du Parquet suite à la plainte de l’Unité de traitement du renseignement financier...

Réaction du Maroc suite aux nouvelles accusations d’espionnage

Amnesty international a une fois de plus accusé le Maroc d’avoir utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes, des patrons de presse, des militants des droits de...

Le Maroc accusé d’avoir espionné des journalistes marocains, algériens et français

Le Maroc a utilisé le logiciel Pegasus pour espionner des journalistes marocains, algériens et français. C’est ce que révèle une enquête menée par le Forbidden Stories et ses...

Nous vous recommandons

Mustapha El Atrassi quitte la scène artistique avec un message poignant

L’humoriste franco-marocain Mustapha El Atrassi s’est retiré de la scène artistique de la façon la plus inattendue. Il décrit un métier qui l’a détruit chaque jour de l’intérieur.

Combien coûte la Mercedes de Munir El Haddadi ?

Munir El Haddadi s’est rendu récemment chez son coiffeur dans un véhicule haut de gamme de marque Mercedes, d’une valeur estimée à 230 000 euros. Une photo de lui au volant de la voiture est devenue virale sur les réseaux...

Voyages internationaux vers le Maroc : La France bat le record

Avec 86 vols hebdomadaires, la France occupe la première place en matière de voyages internationaux vers le Maroc.

Feu vert pour les Marocains désireux de voyager à l’étranger

Le ministère de l’Intérieur donne carte blanche aux Marocains souhaitant voyager à l’étranger. Les restrictions imposées aux vols des passagers depuis le Maroc viennent d’être levées.

Lily-Rose Depp en couple avec le Marocain Yassine Stein ?

Lily-Rose Depp, la fille de Vanessa Paradis et de Johnny Depp aurait retrouvé l’amour dans les bras du rappeur casablancais Yassine Stein, à en croire les photos publiées sur la toile. Les deux amoureux ont été aperçus très proches dans les rues de Paris,...

Le Maroc absent du top 100 mondial des aéroports

Aucun aéroport marocain ne figure dans le top 100 des meilleurs aéroports au monde. C’est ce qui ressort du classement 2022 de l’agence internationale de notation du transport aérien, Skytrax.

Des parents d’élèves font plier une école française à El Jadida

À El Jadida, des parents d’élèves ont contraint un lycée français à retirer un manuel de géopolitique comportant des cartes du Maroc amputés du Sahara.

Plusieurs barrages seront construits dans le nord du Maroc

Le Maroc veut renforcer ses ouvrages hydrauliques situés dans la région Nord. À cet effet, il est prévu la construction de petits barrages et lacs collinaires pour une enveloppe budgétaire global 317 millions de...

Soluna donne des nouvelles du project éolien-blockchain à Dakhla

Installée à Dakhla pour engager le royaume sur une voie durable dans les domaines des énergies renouvelables et informatique, la société Soluna Technologies, Ltd. s’appelle désormais Harmattan Energy, Ltd. Un changement de nom qui intervient après que...

Les folles rumeurs qui font très mal aux Marocains d’Espagne (vidéo)

L’auteur de la vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et dans laquelle on voit cinq hommes, présumés migrants marocains, affirmer qu’ils bénéficient de l’aide de l’État espagnol sans travailler, a reconnu qu’il s’agissait d’un...