Recherche

Maroc : plus de 1.300 migrants ont accepté de retourner volontairement à leur pays d’origine

28 novembre 2018 - 18h00 - Société

Des migrants déposant leur dossier de régularisation

Un peu plus de 1.300 migrants, en très grande majorité des Subsahariens, ont participé au programme de retour volontaire depuis le Maroc vers leur pays d’origine.

D’après des chiffres communiqués par l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), 1.306 migrants ont eu recours depuis le début de l’année à ce programme financé par le gouvernement marocain et certains pays européens, dont la Belgique, l’Espagne, la Norvège ou encore les Pays-Bas.

Ce sont des personnes qui se sont rendu compte qu’il était impossible d’atteindre l’Europe et qui ont compris que l’Europe n’était pas le paradis, a indiqué Ana Fonseca, directrice de l’OIM à Rabat citée par l’agence EFE.

Parmi ces migrants, on retrouve 429 personnes originaires de Guinée Conakry, de Côte d’Ivoire et le Sénégal et 25% d’entre eux sont des femmes, dont 58 ont été victimes de traite d’êtres humains.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact