Maroc : pourquoi des records de températures (plus de 50 degrés)

13 août 2023 - 16h30 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Direction générale de la météorologie (DGM) s’explique sur les nombreux records locaux de chaleur qui ont été battus cette semaine (du 07 au 13 août) dans plusieurs villes du Maroc, touché par une canicule.

La situation météorologique durant cette semaine (du 07 au 13 août) a été caractérisée par une vague de chaleur de type Chergui, qui a intéressé la majeure partie du pays, et par l’observation de nouveaux records de température maximale absolue aux niveaux national et local, indique la Direction générale de la météorologie (DGM), dans un communiqué, expliquant que ce temps caniculaire est dû à la remontée d’une masse d’air sec et chaud par le Sud causant une hausse sensible des températures et dépassant la normale mensuelle de 5 à 13 degrés, en particulier la journée du vendredi 11 et samedi 12 août 2023.

À lire : Nouvelle alerte à la canicule au Maroc, le thermomètre frôle les 50 degrés

Précisant que ce Chergui s’est caractérisé cette fois-ci par un vent d’Est soutenu depuis le grand Sahara vers le Maroc, la DGM note qu’en surmontant la chaîne du Haut et de l’Anti-Atlas, l’air saharien initialement chaud a connu une augmentation supplémentaire de chaleur suite à ce qu’on appelle l’effet de Foehn. Elle ajoutera que cette augmentation importante de la température a été aussi favorable au soulèvement de la poussière dans l’air et à la survenue d’orages sur les reliefs du Haut Atlas et des régions ouest avoisinantes (Marrakech et Agadir). Aussi, fait-elle remarquer que cet événement a permis d’enregistrer de nouveaux records de température maximale absolue au niveau national et au niveau local.

À lire :Le Maroc face à une nouvelle vague de chaleur, jusqu’à 48 degrés prévus

Résultat : la station météorologique d’Agadir a enregistré le vendredi 11 août 2023 à 13H33 une température maximale de 50.4 °C considérée comme nouveau record national absolu, alors que l’ancien record absolu était de 49.9 degrés enregistré à Smara le 13 juillet 2023. La DGM signalera que cette température enregistrée dépasse pour la première fois les 50 degrés au Maroc. S’agissant de la station météorologique d’Agadir Aït Melloul, la barre des 50 °C a aussi été franchie ce même jour avec 50.2 °C considérée comme nouveau record absolu au lieu de 49.5 °C enregistré à cette station en juillet 2020. Quant à la station météorologique de Tan Tan, elle a enregistré le 11/08/2023 une valeur de 48.2 °C considérée comme nouveau record absolu au lieu de 47.6 °C enregistré en août 2017.

À lire :Maroc : une vague de chaleur extrême (48 degrés)

À Tiznit, un record mensuel absolu a été battu vendredi avec une valeur de 48.3 °C, au lieu de 47 °C enregistré en août 2010. De même, des valeurs proches des records absolus mensuels au niveau de Taroudant (48.3 °C) et au niveau de Guelmim (47.4 °C) ont été enregistrées. De nouveaux records de chaleur seront battus dans les tout prochains jours. Pour les jours à venir, il est prévu que le temps reste encore chaud du lundi au vendredi sur les plaines intérieures Nord et Centre, le Sud et le Sud-est du pays avec toutefois une légère baisse des températures sur le Nord du pays le lundi 14 et mardi 15 août 2023, prévient la DGM.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Météo Maroc - Direction générale de la météorologie (DGM)

Aller plus loin

Nouvelle alerte à la canicule au Maroc, le thermomètre frôle les 50 degrés

Une vague de chaleur va s’abattre sur plusieurs provinces marocaines de ce vendredi jusqu’à dimanche, avertit la Direction générale de la météorologie (DGM).

Maroc : une vague de chaleur extrême (48 degrés)

Une vague de chaleur extrême est attendue de lundi à vendredi prochain au Maroc, selon un bulletin d’alerte de la Direction générale de la météorologie (DGM).

Plus de 50 degrés au Maroc : un record climatique qui inquiète les experts

Le Maroc figure parmi les 10 pays où un record climatique a été battu après avoir franchi la barrière des 50 °C historiques tout au long des mois de juillet et août de l’année...

Le Maroc face à une nouvelle vague de chaleur, jusqu’à 48 degrés prévus

La Direction générale de la météorologie (DGM) annonce une nouvelle vague de chaleur qui touchera plusieurs provinces du Royaume du mercredi 12 au vendredi 14 juillet. Les...

Ces articles devraient vous intéresser :