Plus de 50 degrés au Maroc : un record climatique qui inquiète les experts

3 septembre 2023 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc figure parmi les 10 pays où un record climatique a été battu après avoir franchi la barrière des 50 °C historiques tout au long des mois de juillet et août de l’année en cours.

Selon le Centre régional d’information des Nations unies pour l’Europe occidentale (UNRIC), le Maroc est l’un des pays où un record climatique a été battu après avoir franchi la barrière des 50 °C historiques tout au long des mois de juillet et août de l’année en cours, rapporte Hespress. « La ville marocaine d’Agadir a enregistré 50,4 degrés Celsius le 11 août », précise le rapport de l’organe onusien, expliquant cette augmentation par les changements climatiques mondiaux, mais aussi les caractéristiques inhérentes à la saison estivale, notamment l’augmentation de la chaleur.

À lire : Marrakech à l’horizon 2050 : La menace climatique se précise

« La poursuite des activités humaines entraînant une augmentation des émissions de gaz à effet de serre en tant que principal facteur » est à l’origine des températures record enregistrées au Maroc et dans d’autres pays, explique encore l’UNRIC. De quoi alerter sur la gravité de ces statistiques “inquiétantes” à un moment où la planète est en surchauffe. L’organe onusien appelle également à des réflexions sur les actions nécessaires et des solutions potentielles à la prochaine Conférence des Parties (COP 28) sur les changements climatiques, qui aura lieu du 30 novembre au 12 décembre à Dubaï.

À lire : Maroc : pourquoi des records de températures (plus de 50 degrés)

Selon la Direction générale de la météorologie, le Maroc est touché par des masses d’air chaudes et sèches provenant du grand désert. La recherche environnementale de 2023 intitulée « L’émergence du changement climatique au cours de la vie des gens » justifient ces changements par de nombreux facteurs, dont les variations de l’énergie solaire et la température de l’eau. Ces changements ont entraîné une augmentation considérable des températures qui sont aujourd’hui supérieures de 5 à 12 degrés aux températures habituelles pour cette période de l’année.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - ONU - Environnement - Météo Maroc

Aller plus loin

Les États-Unis ciblent le Maroc pour son initiative énergie verte

Les États-Unis veulent financer la lutte contre le changement climatique au Maroc, un pays qui subit un sévère déficit pluviométrique. Une annonce a été faite dans ce sens.

Le Maroc fait grimper les températures en France

Une nouvelle vague de chaleur va frapper la France les prochains jours. Elle sera accompagnée de légères tempêtes de sable du Sahara.

Scène d’apocalypse à Marrakech (vidéo)

Une tempête de sable d’une rare intensité a pris d’assaut la ville de Marrakech, enveloppant le paysage d’un épais voile orange durant au moins une demi-heure.

Maroc : pourquoi des records de températures (plus de 50 degrés)

La Direction générale de la météorologie (DGM) s’explique sur les nombreux records locaux de chaleur qui ont été battus cette semaine (du 07 au 13 août) dans plusieurs villes du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Double certification pour Royal Air Maroc

L’Association internationale du transport aérien (IATA) a récemment décerné à Royal Air Maroc les certifications IEnvA (IATA Environmental Assessment) et IWT (IATA Illegal Wildlife Trade) pour son engagement constant en faveur de l’environnement et de...

Le Roi Mohammed VI en visite au Sahara ?

Le roi Mohammed VI serait attendu dans les prochains jours au Sahara où il se rendra dans plusieurs villes.

Mondial 2030 : les Marocains contraints de se mettre au tri sélectif

Le Maroc va mobiliser près de 6 milliards de dirhams pour la mise en œuvre du projet de tri des déchets dans les six villes devant accueillir les matchs de la coupe du monde 2030 qu’il co-organise avec l’Espagne et le Portugal.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Transition énergétique : le Maroc sur la bonne voie

Dans un contexte difficile marqué par la crise énergétique et la flambée des prix, le Maroc est passé à la vitesse supérieure sur son chantier de la transition énergétique. Grâce à sa politique axée sur l’investissement privé dans le secteur, le...

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...

Maroc : une deuxième usine géante de dessalement en projet à Nador

Le Maroc se prépare à lancer un appel d’offres pour une nouvelle usine de dessalement d’eau de mer à Nador, d’une capacité de 250 millions de mètres cubes par an, a annoncé Nizar Baraka, ministre de l’Eau et de l’Équipement.