Maroc : la rage tue

28 septembre 2019 - 09h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

A l’instar de la communauté internationale, le Maroc commémore la Journée mondiale de la Rage. En tout, 18 décès ont été enregistrés dans le pays en 2018.

Dans un communiqué, le Ministère de la Santé alerte les Marocains sur le danger que représente la rage. Selon les données internationales, elle tue environ 60.000 personnes chaque année dans le monde, soit environ un décès toutes les dix minutes.

Pour prévenir cette maladie, le Ministère recommande la vaccination des animaux domestiques que sont les chiens et les chats, tout en évitant tout contact avec ceux-ci quand ils sont inconnus.

De même, les enfants ne doivent pas jouer avec ce genre d’animaux inconnus, même s’ils paraissent doux. Le Ministère encourage le public à signaler tout contact, toute morsure ou toute griffure par un animal inconnu ou soupçonné de rage.

En cas d’exposition à un animal, il indique la conduite à tenir : laver soigneusement la lésion avec du savon et de l’eau et se rendre au centre antirabique le plus proche pour bénéficier des soins locaux appropriés et de la vaccination. Un sérum antirabique pourrait être administré à la victime, si nécessaire.

La Journée mondiale de la Rage, commémorée ce samedi 28 septembre de chaque année, est aujourd’hui à sa 13ème édition. Elle est axée sur le thème, "Rage : vacciner pour l’éliminer".

A cette occasion, un accent particulier sera mis sur l’intérêt de la vaccination annuelle des chiens à propriétaire comme la pierre angulaire de tous les efforts de la lutte antirabique.

Près de 65.000 personnes bénéficient chaque année d’une prophylaxie, suite à une exposition à un animal soupçonné de rage dans le cadre du Programme national de Lutte contre la rage, détaille le Ministère de la Santé.

Sujets associés : Décès - Ministère de la Santé

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Décès

Casablanca va déléguer la gestion des décès

Le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari veut déléguer la gestion des décès de la métropole. Ce projet sera discuté à la prochaine session du Conseil municipal.

Coronavirus en France : plus de morts chez les Maghrébins

En France, les personnes nées au Maroc, en Tunisie et en Algérie sont les plus exposées au covid-19, avec pour conséquence une mortalité plus forte. C’est ce que révèle l’INSEE.

Ils ratent un enterrement au Maroc à cause du retard de leur test PCR

Informés de la mort de leur grand-mère, Soufiane et sa famille se sont empressés de faire un test PCR rapide le jour de leur embarquement à Brussels Airport. Le retard accusé par les résultats leur a fait rater leur...

Ceuta : un Marocain meurt du Covid 20 jours après sa femme

Atteint du coronavirus, Mohamed Buchta Mohamed, un Marocain de 58 ans, en service à la brigade du ministère de l’Environnement et des services urbains de Ceuta, n’a pas survécu. Il a rendu l’âme mardi, seulement 20 jours après sa femme, emportée début mars...

Coronavirus au Maroc : 61 morts en 24 h

Le Maroc a enregistré 61 décès dus au coronavirus, fait savoir le ministère de la Santé, soit un total de 4631 morts depuis le début de l’épidémie en mars dernier.

Ministère de la Santé

Le Maroc va lancer sa campagne de vaccination anti-Covid-19

Le ministre de la Santé a annoncé ce jeudi 31 décembre le démarrage « dans les prochains jours » de la campagne de vaccination. L’autorité a invité les Marocains au « respect rigoureux des gestes et mesures barrières » pendant cette...

Omicron : la situation au Maroc reste stable

Malgré l’apparition d’un cas Omicron au Maroc, la situation épidémiologique nationale demeure stable. Ceci, grâce aux mesures prises par le gouvernement.

Coronavirus au Maroc : la mise en garde du ministère de la Santé

De nouveaux cas de contamination au coronavirus ont été récemment enregistrés dans la zone 2 et la zone d’assouplissement du confinement 1. Le ministère de la Santé marocain appelle la population au respect strict des mesures...

Vacances au Maroc : un pass sanitaire pour les MRE ?

Le Maroc réfléchirait sérieusement à adopter un pass sanitaire pour les MRE et les touristes. Un passeport vaccinal qui prendra la forme d’un certificat de vaccination et qui permettra des voyages en toute sécurité avec moins de restrictions possibles,...

Le Maroc élargit la vaccination aux plus de 55 ans

Malgré une baisse de la cadence, le Maroc vient d’élargir l’opération de vaccination contre le Covid-19. Désormais, toutes les personnes âgées entre 55 et 60  ans peuvent se faire vacciner.