Les respirateurs 100% marocains opérationnels

12 avril 2020 - 19h30 - Maroc - Ecrit par : I.L

Les hôpitaux marocains vont réceptionner un premier lot de 500 unités de respirateurs artificiels, produits localement d’ici la semaine prochaine, selon le ministère de l’Industrie.

Outre les masques de protection à usage non médical, le Maroc s’est également lancé dans la fabrication de ses propres respirateurs artificiels avec les fournisseurs de l’aéronautique et de l’électronique rapporte l’agence Reuters, citant un courriel du ministère de l’Industrie. Ces professionnels du métier ont développé et fabriqué à la fois des respirateurs non invasifs (avec masque à oxygène fixé sur le visage du patient) et des modèles invasifs où un tube alimente l’oxygène directement dans les poumons du patient.

Pour Badre Jaafar, directeur de la Société d’étude et de réalisations mécaniques de précision (SERMP), basée dans la zone franche de Nouaceur, la conception de ce respirateur est totalement marocaine, de la fabrication du moteur réducteur, aux cartes électroniques, aux autres pièces mécaniques, jusqu’à l’assemblage.

Le respirateur artificiel 100 % marocain est le fruit des efforts de plusieurs compétences relevant de l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P), du ministère de l’Industrie, du Groupement des industries marocaines aéronautiques et spatiales (GIMAS), de l’Institut national des postes et télécommunications (INPT), du Centre marocain pour la science, l’innovation et la recherche (MASCIR), de l’Agence nationale de régulation des télécommunications, du Pôle d’innovation électronique.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Coronavirus : le Maroc produit son propre respirateur

Le Maroc se prépare à mettre à la disposition de ses hôpitaux, 500 respirateurs directement sortis de l’usine de la Société d’études et de réalisations mécaniques de précision...

La Chine fait don de respirateurs artificiels au Maroc

La Chine prête main forte au Maroc. Un Boeing 787 de la RAM contenant des équipements médicaux entrant dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, a atterri...

Respirateur artificiel 100 % marocain : les clarifications du ministre Moulay Hafid Elalamy

À l’occasion du « Rendez-vous de l’industrie aéronautique », le ministre Moulay Hafid Elalamy est revenu sur la polémique relative à la production d’un respirateur artificiel...

Où sont les respirateurs 100% marocains ?

Face à la hausse des décès enregistrés, ces derniers jours, un député a interpellé le ministre de l’Industrie et du commerce au sujet du respirateur 100% marocain.

Ces articles devraient vous intéresser :

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

L’anarchie des salons de beauté au Maroc dénoncée

La docteure Hanan Atrakin, spécialiste en chirurgie esthétique et députée du Parti Authenticité et Modernité (PAM), a exprimé ses inquiétudes face à la prolifération au Maroc des salons de beauté offrant des services esthétiques médicaux, évoquant une...

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc pleure la mort de la "fille de la lune" Fatima Ezzahra Ghazaoui

Fatima Ezzahra Ghazaoui, 31 ans, star marocaine des réseaux sociaux, a perdu son combat contre la Xeroderma pigmentosumn, une maladie génétique rare à l’origine d’une hypersensibilité aux rayonnements ultraviolets, qui interdit toute exposition au soleil.

Nouvel appel au roi Mohammed VI

Les infirmiers et techniciens de santé ont adressé une lettre au roi Mohammed VI pour lui faire part des difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leurs fonctions et solliciter son intervention afin d’améliorer la qualité des services de santé...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...