Respirateur artificiel 100 % marocain : les clarifications du ministre Moulay Hafid Elalamy

17 mars 2021 - 22h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

À l’occasion du « Rendez-vous de l’industrie aéronautique », le ministre Moulay Hafid Elalamy est revenu sur la polémique relative à la production d’un respirateur artificiel 100 % marocain, dont le prototype a coûté 8 MDH, pour faire face à la crise sanitaire du Covid-19.

Le ministre Moulay Hafid Elalamy a apporté des clarifications au sujet du respirateur artificiel 100 % marocain. Il a rappelé que le ministère de l’Industrie, face à la forte affluence de malades atteints de Covid-19 en détresse respiratoire dans les centres de santé, avait sollicité la contribution du secteur aéronautique pour la réalisation d’un respirateur artificiel. Sans hésiter et sans demander une aide financière, le secteur a répondu à l’appel du Roi, a-t-il ajouté, précisant que l’équipe d’industriels qui s’est mobilisée sur ce projet, a investi 8 MDH. « Assistés d’une équipe de réanimation, ils ont travaillé jour et nuit pour développer un respirateur artificiel 100 % marocain », a expliqué le ministre Elalamy.

« Je souhaite et j’insiste que l’on reconnaisse qu’au Maroc tout n’est pas argent et qu’il y a des gens qui ont une fibre nationaliste. Et je me battrai jusqu’au bout pour ces gens qui se sont mobilisés dans les moments de difficultés. Ces gens-là ont fait un travail remarquable et je leur en suis redevable », a martelé le ministre qui a renouvelé son soutien à ces ingénieurs qui attendent la certification de ce respirateur par les services publics compétents.

Le ministère de l’Industrie avait montré sa proactivité dans la riposte au Covid-19. Il était sur presque tous les fronts : production et disponibilité en quantité suffisante des masques de protection pour faire face à la forte demande nationale et internationale, commande et réception de lits de réanimations, thermomètres infrarouges, gels hydro-alcooliques, etc. « J’ai vécu cette période intensément avec beaucoup de responsabilité. Nous sommes partis de rien pour produire aujourd’hui 20 millions de masques par jour », a déclaré fièrement, le ministre Elalamy.

Sujets associés : Aéronautique - Moulay Hafid Elalamy - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies

Aller plus loin

Covid-19 : des ingénieurs marocains inventent le plus léger respirateur au monde

Le secteur de la recherche scientifique et technologique est en plein essor au Maroc. Une équipe d’experts marocains est parvenue à concevoir le plus petit respiratoire...

Où sont les respirateurs 100% marocains ?

Face à la hausse des décès enregistrés, ces derniers jours, un député a interpellé le ministre de l’Industrie et du commerce au sujet du respirateur 100% marocain.

Un respirateur intelligent artificiel 100 % marocain

Les efforts de recherche scientifique continuent au Maroc, en vue de trouver des solutions fiables et définitives à la crise sanitaire actuelle. C’est dans ce cadre que la...

Les respirateurs 100% marocains opérationnels

Les hôpitaux marocains vont réceptionner un premier lot de 500 unités de respirateurs artificiels, produits localement d’ici la semaine prochaine, selon le ministère de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc ambitionne de doubler sa capacité de production de voitures électriques

Dans les trois ans à venir, le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour améliorer sa production en matière de voitures électriques, selon le ministre marocain de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour.

Le secteur aérospatial marocain en plein essor

Malgré les effets de la crise sanitaire liée au Covid-19, le secteur aérospatial marocain connait un essor sans précédent.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Les soldes d’été démarrent ce 28 juillet au Maroc

Ça y est. Les soldes d’été commencent ce jeudi 28 juillet au Maroc. Depuis deux ans, elles sont organisées de manière coordonnée dans le pays.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Airbus présente l’A220 « made in Morocco »

Le constructeur aéronautique européen Airbus a dévoilé, jeudi, à Casablanca, son nouveau modèle d’avion monocouloir : l’A220, moins polluant et dont des centaines de pièces sont produites au Maroc.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Le Maroc va-t-il lancer de nouveaux satellites ?

Le Maroc a décidé d’élargir ses capacités spatiales. Dans ce sens, il lancera bientôt des satellites d’observation supplémentaires.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...