Recherche

Maroc : suspension du référentiel commun des prix de l’immobilier

© Copyright : DR

24 juillet 2020 - 22h30 - Economie

Au nombre des stratégies adoptées pour booster le marché de l’immobilier, durement affectée par la crise du Covid-19, il y a la suspension de l’application du référentiel des prix de l’immobilier, en attendant que le marché se stabilise. En prenant une telle décision, la Direction Générale des Impôts (DGI) espère favoriser les ventes immobilières sur la base des prix pratiqués sur le marché.

Cette suspension concerne toutes les ventes immobilières dont les actes sont établis à partir de la date du début de l’état d’urgence sanitaire et qui jusqu’à ce jour, n’ont pas fait l’objet d’une procédure de régularisation. La DGI, dans un communiqué explique que « la recherche du prix auquel un immeuble peut être cédé doit s’appuyer sur les données réelles d’un marché immobilier en situation normale ».

Dans un premier temps, explique la DGI, « il faut mener une étude des actes de cessions à des intervalles réguliers afin de suivre l’évolution du marché  ». Ensuite, «  il faut tenir compte des particularités de chaque bien capable d’avoir une répercussion importante sur sa valeur  », précise la même source.

Mots clés: Immobilier , Direction générale des impôts (DGI)

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact