Le Maroc acquiert le système israélien Alinet EW et SIGINT

7 novembre 2022 - 14h24 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Maroc a commandé des solutions de guerre électronique (EW) et de renseignement sur les signaux (SIGINT) “Alinet” auprès de la société israélienne Elbit Systems.

Un contrat d’environ 70 millions de dollars qui sera exécuté sur une période de deux ans et demi a été signé entre les deux parties. C’est « une réponse du Maroc à l’acquisition par son rival algérien du système chinois CEW-03A Mobile 6×6 pour camion EW, réceptionné en septembre pour l’ajouter à ses systèmes russes Krashuka-4 et Avtobaza EW », fait savoir la société.

À lire : Le Maroc va acheter le système de défense électronique « Alinet » israélien

« Dans le cadre du contrat, Elbit Systems fournira des unités au sol EW et SIGINT équipées de moyens électroniques de soutien, de contre-mesures électroniques, ainsi que de systèmes de commande et de contrôle. Ces unités créeront une image aérienne et terrestre passive complète et fourniront un ordre de bataille électronique, qui permet une réponse efficace aux menaces aériennes et terrestres », indique la société israélienne dans un communiqué daté de fin juin dernier qui évoquait un « client international ».

À lire : Le Maroc veut acheter le système de défense israélien Barak-8

Le système “Alinet” est utilisé pour supprimer les défenses aériennes de l’ennemi en recherchant des signaux radar et des signaux radio qui peuvent localiser des emplacements tels que des postes de commandement. Ces informations peuvent être combinées avec les drones Bayraktar TB2 (turcs) et Harop (israéliens), deux types d’avions sans pilotes déjà en service dans les rangs des Forces armées royales (FAR).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Israël - Défense - Armement - Acquisition

Aller plus loin

Le Maroc veut acheter le système de défense israélien Barak-8

Le Maroc aurait engagé les négociations avec Israel Aerospace Industries pour acquérir le système de missiles sol-air à moyenne portée Barak-8, capable d’abattre des avions,...

Israël fournira au Maroc le système de défense antiaérien Barak MX

Une entreprise israélienne a conclu un accord avec le Maroc pour la fourniture du système de défense aérienne et antimissile Barak MX.

Le Maroc va acheter le système de défense électronique « Alinet » israélien

Le Maroc veut acquérir le système de guerre électronique « Alinet » auprès de la société internationale israélienne Elbit. Il permettra de collecter les renseignements des...

Le Maroc achète le système de défense israélien «  Dôme de fer  »

Le Maroc vient d’acquérir au profit des Forces armées royales, le système israélien Skylock Dome, conçu pour détecter et neutraliser les drones non autorisés.

Ces articles devraient vous intéresser :

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...

Maroc : l’aide au logement booste le marché de l’immobilier

Au Maroc, le nouveau programme d’aide à l’acquisition de logements est susceptible d’apporter une bouffée d’oxygène au marché immobilier.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.