Emirats : le procès de la Marocaine qui a assassiné et cuisiné son amant reporté

7 février 2019 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La Marocaine qui avait en novembre 2018 tué et cuisiné son amant, avant de l’offrir à manger à des travailleurs pakistanais, vient de voir son procès ajourné aux Emirats Arabes Unis.

Agée de 37 ans, elle aurait poignardé son compagnon à mort puis aurait découpé son cadavre en trois morceaux avant de tout bonnement le cuisiner et de l’offrir à manger à des ouvriers. Cet acte, qu’elle qualifia précédemment d’ « excès de folie », selon le journal The National, serait motivé par le fait que son amant, Marocain également, plus jeune qu’elle, l’a informée qu’il comptait se marier avec une autre femme. Ils se seraient rencontrés il y a 7 ans.

Par contre, Khalid bin Jumhoor Al Ahbabi , son avocat, plaide actuellement autre chose : elle aurait attaqué sa victime, un tailleur dans un magasin de vêtement, en position de légitime défense et elle n’aurait pas prévu de le tuer.

Ce crime n’a été découvert que plusieurs mois après qu’il a été commis. Selon l’agence Associated Press, la découverte aurait eu lieu « après que le frère de la victime a commencé à le chercher et a retrouvé une dent dans le mixeur de la femme ». La suspecte a été arrêtée lorsque les tests ADN ont confirmé l’appartenance de la dent à la victime.

A noter que la Marocaine accusée est mariée et mère de famille, ses enfants vivant au Maroc avec leur père.

Sujets associés : Procès - Emirats Arabes Unis - Homicide - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Maroc : il tue son père pour des cigarettes

Drame dans la commune d’Ait Amira. Un jeune homme a donné un coup de couteau mortel à son père après que ce dernier a refusé de lui donner de l’argent pour acheter un paquet de cigarettes.

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

La force économique des MRE se reflète à la Bourse de Casablanca

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) et les investisseurs étrangers détiennent à, eux seuls, plus du quart de la capitalisation boursière de la Bourse des valeurs de Casablanca (BVC).

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Match Maroc-France : difficile pour les binationaux de faire un choix

La qualification du Maroc et de la France pour la demi-finale de la coupe du monde au Qatar est une joie pour les Franco-marocains. Certains parmi eux ont encore du mal à réaliser la surprenante ascension de l’équipe marocaine, véritable surprise de...

Les MRE face au défi du développement local

Ce mercredi 10 août, le Maroc célèbre la journée nationale des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Placée sous l’égide du ministère chargé des affaires étrangères et des MRE, ces journées visent à consolider les canaux de dialogue avec les...

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.