Atteinte d’un cancer, une saisonnière marocaine sera prise en charge par l’Espagne... au Maroc

12 janvier 2023 - 21h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Après plusieurs années de lutte, Smahia Benjafel, la saisonnière marocaine de 57 ans, atteinte d’un cancer en phase terminale à Huelva où elle participe chaque année depuis 15 ans à la campagne de fruits rouges, peut enfin jouir de ses droits. Elle bénéficiera de soins de santé gratuits au Maroc, à la charge de la sécurité sociale espagnole.

La saisonnière marocaine a passé sept ans sur les quinze à continuer à travailler alors qu’elle souffrait déjà d’un cancer. Elle avait besoin de l’argent gagné chaque saison à Huelva pour payer ses séances de chimiothérapie au Maroc. La ferme dans laquelle elle travaillait a refusé de lui porter assistance et de lui payer ses droits. Après plusieurs années de combat mené par sa famille, les militants de Jornaleras de Huelva en Lucha et certains fonctionnaires de l’Institut national de sécurité sociale de Séville, la femme, atteinte d’un cancer en phase terminale, peut enfin pousser un ouf de soulagement, rapporte Publico.

« Elle est très fatiguée, de plus en plus faible. Nous pouvons à peine lui parler, nous appelons généralement ses enfants », explique Ana Pinto, porte-parole de l’association Jornaleras de Huelva en Lucha qui lui a annoncé la bonne nouvelle. Smahia percevra sa prestation sociale avec effet rétroactif, continuera à la percevoir pendant les six prochains mois et la sécurité sociale prendra en charge tous ses soins de santé au Maroc, qu’elle payait avec beaucoup de difficulté jusque-là.

À lire : Une saisonnière marocaine atteinte d’un cancer, prise en charge par une ONG à Séville

La sécurité sociale avait refusé de payer les droits de Smahia, avançant qu’elle avait déjà quitté le territoire espagnol et n’avait pas de compte courant en Espagne dans lequel elle pouvait lui verser l’argent. L’association a dénoncé l’affaire dans les médias, évoquant un « manque de protection » d’une personne qui a travaillé en Espagne pendant 15 ans. « Il a fallu beaucoup insister pour démontrer par exemple qu’il n’était pas nécessaire d’avoir un compte bancaire en Espagne pour bénéficier de la prestation. La Convention sur la sécurité sociale entre l’Espagne et le Maroc de 1982 permet aux Marocains ayant travaillé en Espagne d’avoir une couverture sanitaire », explique-t-on.

L’association a saisi l’occasion pour dénoncer aussi le manque total de protection des saisonnières, dont beaucoup sont analphabètes et vivent dans l’ignorance totale de leurs droits. Le cas de Smahia n’est qu’un exemple parmi tant d’autres.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Santé - Femme marocaine

Aller plus loin

Yassine, atteint d’un cancer et à la rue à Barcelone

Yassine El Yakoubi, un Marocain de 37 ans atteint d’un cancer du côlon, est un sans-abri pris en charge à l’église Santa Anna de Barcelone depuis des mois, en attendant d’avoir...

Une saisonnière marocaine succombe à un cancer foudroyant en Espagne

Une saisonnière marocaine a succombé à un cancer de l’utérus en phase terminale en Espagne. Licenciée en février dernier par son employeur après la découverte de sa maladie,...

Une saisonnière marocaine atteinte d’un cancer, prise en charge par une ONG à Séville

Une saisonnière marocaine atteinte d’un cancer, a dû quitter Huelva où elle ne recevait aucune assistance et ne bénéficiait d’aucune attention. Elle a été prise en charge par...

« J’ai besoin d’aide SVP, j’ai le cancer »

Les autorités de Séville viennent de rejeter la demande d’asile d’un Marocain atteint d’un cancer. Le jeune homme, qui suit un traitement dans la ville avec le soutien d’une ONG...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : les femmes divorcées réclament des droits

Au Maroc, les appels à la réforme du Code de la famille (Moudawana) continuent. Une association milite pour que la tutelle légale des enfants, qui actuellement revient de droit au père, soit également accordée aux femmes en cas de divorce.

Maroc : des avions pour transporter les malades

Le ministère de la Santé et de la protection sociale vient de lancer un appel d’offres d’un montant de 30 millions de dirhams pour la location d’avions dédiés au transport rapide des malades.

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.

Maroc : vers une hausse des taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques

Le Maroc entend augmenter les taxes sur la chicha et les cigarettes électroniques. Une décision motivée, dit-on, par le souci de préserver la santé des consommateurs, notamment les jeunes Marocains.