Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

30 avril 2023 - 23h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis vendredi.

La famille vivait dans la maison d’un proche au Maroc avant de prendre la décision d’immigrer en Espagne. Les parents ont mis en gage leurs biens les plus précieux pour payer les 2 000 euros qu’un camionneur leur a demandés pour les faire entrer illégalement dans la péninsule.

Après trois jours de voyage, cachés dans une remorque chargée de légumes, ils sont arrivés à Madrid avec leurs filles de 12, 8 et 5 ans. Puis, ils ont pris un bus pour atteindre Pampelune où ils ont été hébergés par une connaissance, rapporte Diario de Navarra.

À lire : Des familles marocaines bientôt à la rue en Espagne

Après un mois, la connaissance leur a demandé de libérer les lieux. Avec le peu d’argent qui leur reste après avoir été victimes de vol, le couple s’est mis à la recherche d’un logement. Il confie avoir rencontré au moins cinq fois l’assistante sociale pour obtenir de l’aide dans cette grave situation d’urgence sociale. Sans succès.

Les parents s’inquiètent pour leurs filles qui ne peuvent pas être scolarisées en raison de cette situation. « Nous avons peur qu’elles tombent malades. Et aussi qu’ils nous les enlèvent ». Depuis vendredi, la famille est sans abri et à la rue. La police municipale leur a payé une nuitée dans une auberge. Pour l’instant.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Famille

Aller plus loin

Des familles marocaines bientôt à la rue en Espagne

Fatima Maknassi, 31 ans, et Rachid El Yagoubi, 51 ans, ont été expulsés de leur logement à Madrid l’année dernière. Le couple marocain est toujours à la recherche d’un logement...

Espagne : une famille marocaine à la rue avec une fille malade appelle à l’aide

Arrivés à Pampelune mi-mars, cachés dans un camion de légumes, un couple marocain et ses filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans dont une malade, vivent dans la rue depuis...

Une Espagnole « à la rue » à Tétouan appelle le roi Mohammed VI à l’aide

Elena López Gómez, également connue sous le nom de Lena Saad, est une enseignante espagnole en service au Maroc depuis 2019. Licenciée et vivant désormais dans la rue à Tétouan,...

Destruction du bidonville d’Almeria : les sans-abri marocains jetés à la rue

Les incendies répétés survenus ces dernières années dans les bidonvilles à Almeria où résident de nombreux Marocains, ont accéléré le processus de libération de ces zones,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Le PJD en colère contre le nouveau Code de la famille

Le parti de la justice et du développement (PJD) dirigé par Abdelilah Benkirane, affiche son opposition à la réforme du Code de la famille. Du moins, pour certaines propositions.

Achraf Hakimi : « Ma mère était une femme de ménage. Mon père était un vendeur ambulant »

Le Maroc a remporté dimanche son match face à la Belgique (2-0) lors de la 2ᵉ journée du groupe F de la Coupe du monde. Achraf Hakimi a dédié la victoire à sa mère qu’il est allé embrasser dans les tribunes à la fin du match. L’image de la scène est...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Maroc : une sortie en voiture vire au drame

Une sortie en famille qui finit en tragédie. Deux sœurs de 19 et 10 ans sont mortes noyées samedi dans le barrage de Smir près de la ville de M’diq, après que l’aînée, qui venait d’avoir son permis de conduire, a demandé à ses parents à faire un tour...

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Chaque mois, Achraf Hakimi verse 100 000 euros à sa mère

Durant la coupe du monde Qatar 2022, les instants pleins d’amour entre l’international marocain Achraf Hakimi et sa mère ont ému les supporters et les internautes et témoignent de l’attachement de l’un envers l’autre. La star du PSG veille sur sa mère...