Recherche

Près de 30.000 Marocains ont quitté l’Espagne en 2012

© Copyright : DR

11 décembre 2013 - 10h33 - Marocains du monde

La crise économique que connaît l’Espagne, a poussé plus de 260.000 personnes à quitter le pays, dont plus de 27.000 se sont dirigées vers le Maroc. Cet exode a chamboulé la démographie du pays, dont la population a diminué de 118.238 personnes rien qu’au premier trimestre 2013.

D’après les chiffres publiés par l’Institut National de la Statistique (INE), sur les 260.000 personnes qui ont quitté l’Espagne en 2012, plus de 90% sont étrangères, ou du moins n’avaient pas la nationalité espagnole. Ces chiffres corroborent ceux annoncés par les autorités marocaines qui s’inquiétaient d’un afflux anormal de citoyens marocains anciennement établis en Espagne.

Comme le souligne l’INE, la majorité des personnes qui quittent l’Espagne le font dans le but de trouver un travail. On note d’ailleurs, d’après ces chiffres, que la plupart des immigrants sont des hommes âgés de 30 à 34 ans, suivis de la tranche 35-39 ans, puis des 25-29 ans.

Parmi les personnes ayant quitté le pays l’année dernière, 27.362 étaient originaires du Maroc. Les Roumains, qui forment une forte communauté en Espagne, ont été plus de 37.000 à aller chercher une meilleure vie ailleurs.

Sauf que les Marocains ne retournent pas forcément au Maroc. Beaucoup d’entre-eux, surtout ceux disposant de la nationalité espagnole, ont préféré se diriger vers un autre pays de l’Union européenne. Dans le sud de la France par exemple, on note une forte arrivée de citoyens marocains. C’est également le cas dans d’autres pays, comme la Belgique et dans une moindre mesure, les Pays-Bas.

Mots clés: France , Belgique , Espagne , Pays-Bas , Roumanie , Immigration , Crise économique

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact