Recherche

5 Marocains parmi les 50 personnalités africaines les plus influentes au monde

14 mai 2014 - 16h40 - Maroc

© Copyright : DR

Jeune Afrique vient de dresser une liste des 50 personnalités africaines les plus influentes au monde, et elle contient 5 Marocains : Jamel Debbouze, Mustapha Terrab, Tahar Ben Jelloun, Nawal El Moutawakel et RedOne. Le média a effectué cette liste en tentant de répondre à cette question : Qui sont les hommes et femmes du continent qui, dans leur domaine, font autorité à l’échelle planétaire ?

Jamel Debbouze a été choisi par Jeune Afrique car il « assume un discours de plus en plus politique et ne choisit pas ses films par hasard ». Selon le site du média : « La Marche en 2013, et surtout Indigènes en 2006, qui avait levé le tabou des pensions des anciens combattants des colonies. Le gouvernement français avait, dans la foulée, annoncé que les 80 000 anciens "tirailleurs" percevraient les mêmes retraites que leurs compagnons d’armes français ». En outre, Jeune Afrique énonce le Jamel Comedy Club qui fait de Debbouze un découvreur de talents. Sans oublier les activités de Jamel lors du festival Marrakech du rire.

Mustapha Terrab, pour sa part, assume la gestion de la plus grande réserve de phosphates du monde. Selon Jeune Afrique : « Celui qui a fait une partie de sa carrière à la Banque mondiale n’a rien perdu de ses réseaux. Lobbyiste dans l’âme, il est à l’initiative de l’implantation prochaine à Ben Guerir d’une antenne du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Il a par ailleurs fait de son groupe le principal bailleur de l’Institut français des relations internationales (Ifri) et est devenu un expert mondial de la sécurité alimentaire ».

Tahar Ben Jelloun est l’écrivain maghrébin le plus traduit au monde. Prix Goncourt en 1987 et membre de la prestigieuse académie Goncourt, Ben Jelloun « 69 ans, a construit une oeuvre qui a été décortiquée dans un nombre impressionnant de travaux universitaires en raison du regard qu’elle pose sur les travers de la société marocaine : violences envers les femmes, errance des fous, immigration, racisme, torture... », selon Jeune Afrique.

La vice-présidente du CIO, Nawal el Moutawakel, elle aussi fait office de référence dans le monde sportif. Jeune Afrique ne tarit pas d’éloges à son encontre : « Lorsque Nawal El Moutawakel, 52 ans, se déplace à l’étranger, elle est reçue en chef d’État. Actuellement, c’est au Brésil qu’elle se rend de manière régulière. Non pour faire bronzette sur les belles plages de Rio, mais pour suivre la préparation des Jeux olympiques de 2016, dont elle assure depuis quelques mois la coordination - après ceux de Sotchi et de Londres ».

Et, finalement, le célèbre producteur de musique RedOne. De son vrai nom Nadir Khayat, 42 ans, RedOne a fait une entrée fracassante dans le domaine de la musique, notamment en assurant un succès retentissant à Lady Gaga, et à d’autres artistes de renommée mondiale, tels Enrique Iglesias, ou encore J Lo. « Cet arrangeur de talent est devenu le roi des singles, un industriel du hit reconnu à Hollywood et au-delà - il a remporté deux Grammy Awards en 2010. Et ça n’est pas fini : Kat DeLuna, Mylène Farmer, Mohombi, Usher, Porcelain Black, Sophia Del Carmen... RedOne continue de tisser sa toile. Il a créé son propre label, 2101 Records, en partenariat avec Universal. Et le 12 juin, deux de ses protégés, Jennifer Lopez et Pitbull, chanteront pour l’ouverture du Mondial de football, à São Paulo », affirme Jeune Afrique.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact