Des Marocains obligés de payer des pots-de-vin pour quitter l’Ukraine

28 février 2022 - 16h20 - Monde - Ecrit par : S.A

De nombreux Marocains qui quittent l’Ukraine donnent des pots-de-vin pour pouvoir traverser les points d’accès frontaliers avec la Roumanie, la Hongrie et la Slovaquie. C’est ce que révèle un collectif d’expatriés marocains qui leur vient aide.

« Les gens nous contactent par différents moyens, notamment Telegram, Instagram, entre autres plateformes de médias sociaux », a déclaré à Morocco World News Sara Bourial, une Marocaine de 25 ans résidant à Paris, membre d’un collectif créé par les expatriés marocains à travers l’Europe, notamment en France, en Belgique, en Pologne, pour venir en aide aux Marocains bloqués en Ukraine depuis l’invasion russe. Elle a fait savoir que plusieurs personnes ont déjà contacté le collectif pour exprimer différents besoins : aide financière, hébergement et conseils.

À lire : Guerre en Ukraine : le calvaire d’un étudiant marocain qui a réussi à rejoindre la Pologne

« Nous faisons de notre mieux pour fournir aux gens un logement et une aide financière. Cependant, le transfert d’argent est très difficile en raison de la situation. Les banques sont fermées », a déclaré Sara. Elle et Mehdi, lui aussi, membre du collectif ont évoqué les problèmes auxquels sont confrontés les Marocains au niveau des points d’accès frontaliers avec la Roumanie, la Hongrie et la Slovaquie. « Certains Marocains ne peuvent pas passer par certains points d’accès frontaliers. Les Africains sont confrontés à d’énormes problèmes. Selon les témoignages que nous avons reçus de certains Marocains, certaines personnes donnent des pots-de-vin pour pouvoir traverser les points d’accès frontaliers entre l’Ukraine et la Pologne », ont-ils fait savoir.

À lire : Guerre en Ukraine : 436 Marocains ont fui le pays via les postes frontières

Les deux co-fondateurs du collectif entendent par ailleurs plaider la cause des Marocains bloqués en Ukraine auprès des autorités marocaines et leur apporter « autant que possible » leur aide. Dans ce sens, ils ont demandé aux Marocains en détresse de remplir un formulaire ou de leur faire parvenir des messages par e-mails. En plus d’une aide financière et d’un soutien mental, le collectif propose également des services de logement en France, en Belgique, en Pologne et en Roumanie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Roumanie - Ukraine - Hongrie

Aller plus loin

Guerre russo-ukrainienne : les pays arabes jouent la carte de la prudence

Alors que les Occidentaux prennent des sanctions contre la Russie, seconde puissance militaire mondiale, pour l’isoler en cette période de guerre russo-ukrainienne, les pays...

Mesures exeptionnelles pour les etudiants marocains rapatriés d’Ukraine

Les étudiants marocains rapatriés d’Ukraine, suite à l’invasion de la Russie, ont la possibilité d’intégrer des universités marocaines. L’annonce a été faite par le ministère de...

Guerre en Ukraine : le Maroc rapatriera des étudiants mauritaniens

Les étudiants mauritaniens en Ukraine seront rapatriés à bord des vols spéciaux affectés par le Maroc et qui partiront des pays limitrophes. Ainsi en ont décidé les autorités...

Ukraine : des balles contenant de la graisse de porc destinées à tuer des soldats musulmans

Suite à l’annonce de Ramzan Kadyrov, fidèle allié du président russe Vladimir Poutine dans la guerre contre l’Ukraine, des soldats ukrainiens ont mis de la graisse de porc dans...

Ces articles devraient vous intéresser :