La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

18 mai 2023 - 16h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de prêt-à-porter ont exprimé leurs regrets quant à cette commercialisation controversée. 

Il y a quelques mois, Lacoste avait déclenché une vive polémique avec la sortie de sa nouvelle collection. Parmi les articles proposés, certains polos arboraient une carte du Maroc sans ses provinces du sud.

Face à l’indignation suscitée au Maroc, le ministère de l’Industrie et du Commerce a rapidement réagi. Suite à une question écrite du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD) à la Chambre des représentants, le ministre Mezzour a assuré que des enquêtes approfondies avaient été menées sur le terrain, tant auprès des points de vente que des fabricants du secteur textile.

A lire : Une carte du Maroc sans le Sahara à l’origine d’un appel au boycott de Lacoste

Il a ainsi été établi que le produit incriminé n’avait pas été fabriqué par une entreprise marocaine et n’avait pas été vendu dans les points de vente officiels au Maroc.

Dans sa réponse, le ministre a également affirmé que des échanges avaient eu lieu avec les responsables de la société en France, qui ont exprimé leurs regrets pour cet « incident involontaire ».

Le produit incriminé a également été retiré de tous les points de vente officiels à travers le monde.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Sahara Marocain - Ministère de l’industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies - Ryad Mezzour

Aller plus loin

Adidas aidera les artisans marocains de zellige

Dans le cadre de l’accord avec le Maroc sur le maillot controversé de la sélection algérienne, Adidas a accepté de créer une collection dédiée au patrimoine marocain.

Une carte du Maroc sans le Sahara à l’origine d’un appel au boycott de Lacoste

Sur la toile, un appel au boycott de Lacoste a été lancé à la suite du lancement d’une collection par la marque française affichant une carte du Maroc amputée de son Sahara.

Maillot de l’Algérie : Adidas répond au Maroc et « regrette la controverse »

Adidas a annoncé ce vendredi avoir trouvé un accord avec le Maroc sur le maillot controversé de la sélection algérienne. La marque a dit « regretter la controverse ».

Maillot de l’Algérie : le Maroc attaque Adidas (photos)

Le ministère marocain de la Jeunesse, de la culture et de la communication a sollicité les services de l’avocat Mourad El Ajouti pour adresser une mise en demeure à Adidas pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

Le Maroc menace le Polisario en cas d’utilisation de drones

Le Maroc, par la voix de son représentant permanent auprès de l’ONU Omar Hilale, a prévenu l’organisation dirigée par Antonio Gutteres de la reprise du contrôle de toutes les zones situées à l’extérieur du mur et d’une réaction militaire appropriée au...

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

La voiture 100% marocaine verra le jour en 2023

Le Maroc prévoit de fabriquer localement des voitures de marque marocaine. Le projet va démarrer à court terme et nécessitera un investissement 100% marocain.

La voiture NEO « Made in Morocco » bientôt sur le marché

Le Maroc procèdera bientôt au lancement de NEO, la toute première voiture conçue et produite sur le sol marocain. Le véhicule a déjà validé les tests statiques et dynamiques au Maroc et à l’étranger. Le processus de son homologation est en cours.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Maroc : 100 milliards de dirhams d’exportations automobiles cette année

Le secteur automobile marocain devrait réaliser cette année un chiffre d’affaires record de 100 milliards de dirhams en termes d’exportation de véhicules, a annoncé mardi Ryad Mezzour, le ministre de l’Industrie et du commerce.