Les masques anti-Covid polluent les plages marocaines

19 décembre 2021 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les masques de protection contre le Covid-19 polluent plusieurs plages du Nord du Maroc. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains de l’Université Abdelmalek Essaadi de Tétouan.

Publié par le site sciencedirect.com, le rapport de cette étude qui a duré cinq mois relève « une forte densité des masques faciaux » sur les plages touristiques de Fnideq, M’diq, Azla et Kaa Asrasse, pendant la période allant de février à juin 2021. En tout, 321 masques faciaux trouvés sur les cinq plages, dont 96,27 % étaient à usage unique. Dans le détail, 105 masques faciaux ont été trouvés sur la plage de Martil, 99 sur la plage de Fnideq, 54 sur la plage de M’diq, 39 sur la plage d’Azla et 24 sur la plage de Kaa Asrasse.

À lire : Maroc : le confinement a fait baisser la pollution liée à la circulation routière de 60 %

La densité des masques faciaux dépend des périodes : 23,05 % du nombre total de masques ont été trouvés en février, un faible nombre de masques enregistré pendant le mois de Ramadan (avril-mai), 41,43 % en juin en raison du nombre plus élevé de visiteurs qui ont fréquenté les plages étudiées.

« Avec le grand nombre de masques introduits sur la plage, nous émettons l’hypothèse que la pollution microplastique pourrait augmenter drastiquement en Méditerranée marocaine dans les années à venir, alertent Bilal Mghili, Mohamed Analla et Mustapha Aksissou, auteurs de cette étude. Des efforts importants sont nécessaires pour réduire ce type de déchets ».

Sujets associés : Etude - Tétouan

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les Marocains vont-ils tomber le masque ?

Le retour tant attendu à la normale ne sera pas effectif cet été. Malgré la réouverture des frontières sous conditions et la batterie de mesures pour booster le tourisme, les...

Maroc : le confinement a fait baisser la pollution liée à la circulation routière de 60 %

Avec les industries au repos, les véhicules à l’arrêt et les usagers de la route contraints au confinement chez eux, la pollution atmosphérique semble avoir baissé très...

Maroc : le masque n’est pas obligatoire en voiture

Les Marocains ne sont pas obligés de porter leur masque de protection lorsqu’ils sont en voiture. La précision a été apportée par le ministère de la...

Coronavirus au Maroc : les plages, foyers de contamination ?

Après plus de 3 mois de confinement, les Marocains affluent vers les plages, en quête d’air frais. Au niveau de certaines plages, dont celle d’Ain Diab, les mesures de sécurité,...

Nous vous recommandons

Etude

Les Marocains misent sur le « Made in Morocco »

Le Groupe Sunergia vient de réaliser une nouvelle étude sur la qualité des produits marocains. Il en ressort que 79 % des personnes sondées trouvent que les aliments et boissons locaux ont bien meilleure qualité tandis que 12 % préfèrent la qualité des...

Le taux de pauvreté absolu recule au Maroc

En 2019, le taux de pauvreté absolu s’établissait à 1,2 % au Maroc, avec l’amélioration globale du niveau de vie des Marocains, en particulier en milieu urbain. C’est ce que révèle l’Observatoire national du développement humain (ONDH) qui a réalisé une étude...

Twitter accusé de ne pas supprimer les contenus racistes

Le laxisme de Twitter face aux contenus racistes sur sa plateforme, est à la base de son assignation en justice depuis le 11 mai en France. Quatre associations de lutte contre les discriminations estiment que le réseau social manque à ses devoirs en...

Le Maroc aura vacciné entièrement sa population à la fin 2021

Selon des prévisions du centre de recherche britannique The Economist Intelligence Unit (EIU), le Maroc fait partie des rares pays d’Afrique qui auront le mieux réussi leur campagne de vaccination d’ici fin...

Une étude internationale se penche sur la qualité des eaux souterraines marocaines

La fragilité de l’équilibre en eau dans le sud-est marocain, une région déjà en situation de stress hydrique, a fait l’objet d’une étude publiée dans le journal international « Water ».

Tétouan

Maroc : "Moulat el Khimar", l’héroïne d’une vidéo hot condamnée

Le tribunal de première instance de Tétouan a condamné « Moulat Al Khimar », la fille au voile islamique intégral, héroïne d’une vidéo hot devenue virale sur les réseaux sociaux, à un mois de prison et une amende de 500 DH. Son petit ami est toujours activement...

Tétouan : trois arrestations après l’humiliation d’un handicapé mental

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tétouan viennent d’annoncer l’arrestation de trois individus, pour violence et diffamation sur un handicapé mental. Ces trois repris de justice avaient déjà été condamnés dans le passé dans des...

Les plages de Tétouan prises d’assaut

Les plages de Tétouan ont connu ces derniers jours un afflux important d’estivants, venus des quatre coins du pays. Une situation qui devrait avoir un impact positif sur l’activité économique de toute la...

Extradé de Belgique et déjà condamné, un MRE risque une lourde peine

Les autorités belges ont arrêté le célèbre baron de la drogue « R.O » plus connu sous le nom de « Temsamani », et l’ont extradé vers le Maroc. Rabat avait émis plusieurs mandats de recherche à son encontre pour trafic de...

Maroc : reprise timide du tourisme dans le nord

Le tourisme renaît cette année dans le nord du Maroc, et particulièrement à Tanger avec la réouverture en octobre des plages qui l’année dernière, sont restées désespérément vides pendant la saison estivale en raison des restrictions...