Recherche

Les Marocains vont-ils tomber le masque ?

© Copyright : DR

19 juin 2021 - 20h40 - Société - Par: A.T

Le retour tant attendu à la normale ne sera pas effectif cet été. Malgré la réouverture des frontières sous conditions et la batterie de mesures pour booster le tourisme, les vacances estivales seront sous masques. Motif, le Maroc connait de retard dans son plan de vaccination et ne pourra donc pas s’affranchir des gestes barrières.

Quand les Marocains diront-ils adieu aux masques de protections ? Le site Hespress tente de répondre à la question à travers une analyse en affirmant qu’on pourrait baisser la garde lorsqu’il y aurait suffisamment de vaccinés. Mais voilà, on en est loin car, rappelle le média, le taux de vaccination est seulement de près de 32 % de la population cible.

Pourtant, le Maroc fait partie des pionniers dans la région à recevoir les premières doses de vaccins. On se souvient encore de la lutte diplomatique menée par le gouvernement pour acquérir les premières doses de vaccins de différents laboratoires.

Malgré tout, l’ambitieuse campagne de vaccination démarrée le 28 janvier qui avait pour objectif de vacciner 80 % de la population marocaine âgée de plus de 18 ans en trois mois n’a pas atteint la moitié de son objectif en termes de nombre de vaccinés.

Même si la situation s’améliore au Maroc, le virus circule toujours, signale la même source qui indique que le port de masques reste obligatoire en extérieur pour tout le monde au cours de ces vacances.

Le masque en intérieur ou en extérieur ? La question a son importance. Le risque de contamination est évidemment bien plus faible à l’extérieur, et certains pays tombent déjà les masques dehors, comme Israël… mais l’État hébreu est bien plus en avance que nous sur la vaccination. Et aux États-Unis, les centres de contrôle des maladies (CDC), estiment que les personnes vaccinées n’ont plus à porter le masque à l’extérieur.

A lire : Maroc : le masque n’est pas obligatoire en voiture

Les pays ayant pris cette décision, comme les États-Unis, Israël, la France, et l’Espagne, seraient actuellement à des niveaux très avancés de vaccination de leur population, se rapprochant de l’objectif de 50 % avec un net recul de la pandémie.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19 , Ministère de la Santé , États-Unis , Israël , Santé , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact