Covid-19 au Maroc : le rythme des vaccinations en baisse

12 juin 2021 - 15h20 - Maroc - Ecrit par : J.D

Le Maroc qui entend immuniser 80 % de sa population est confronté à une baisse du rythme des vaccinations anti-Covid-19. Ce ralentissement est lié à la baisse des stocks de vaccins. Mais les autorités rassurent, annonçant une livraison imminente de quelque 2,15 millions de doses pour éviter l’interruption de la campagne vaccinale.

Avec seulement 172 031 personnes vaccinées le vendredi 11 juin, le rythme des vaccins anti-Covid-19 a ralenti de façon significative, relève Le360, qui précise que seulement 2 983 personnes de cet effectif ont reçu leur première dose.

La même source constate que ces chiffres sont de loin en baisse par rapport aux journées précédentes et que ce ralentissement des injections signifie que le stock de vaccins disponibles au Maroc s’amenuise. Toutefois, la situation est loin d’inquiéter les autorités marocaines qui annoncent l’imminence d’une grosse livraison qui va redynamiser la campagne de vaccination dans le royaume.

«  On s’attend incessamment à réceptionner une nouvelle livraison de vaccins, ce qui permettra de reprendre le rythme habituel des injections  », a confié à Le360, Moulay Said Afif, membre du comité technique en charge de l’opération de vaccination.

Il s’agit de la livraison d’un lot d’1,5 millions de doses sur les 10 millions du laboratoire chinois Sinopharm promises par le président de l’Assemblée nationale populaire de Chine, Li Zhanshu. Un autre lot de vaccin, d’environ 650 000 doses du laboratoire britannico-suédois AstraZeneca, entrant dans le cadre des 1,6 million de vaccins du programme Covax de l’OMS doit également être livré au Maroc.

Sujets associés : Santé - Ministère de la Santé - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc réceptionne un nouveau lot du vaccin AstraZeneca

Le Maroc a réceptionné, samedi 15 mai 2021, 650 000 doses supplémentaires du vaccin AstraZeneca. De quoi donner un coup d’accélérateur à la campagne de vaccination contre le...

Covid-19 au Maroc : nouvel appel à une vaccination massive

Le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, vient d’appeler à nouveau les Marocains à se faire vacciner. Cet appel survient après une augmentation inquiétante du nombre de cas de...

Maroc : la production locale des vaccins anti-Covid en discussions

Comme d’autres pays, le Maroc fait face à un retard inquiétant dans sa campagne de vaccination. Pour ce faire, le projet de production locale des vaccins contre la Covid-19 est...

Covid 19 au Maroc : les centres de vaccination ouvriront le dimanche

Les Marocains, âgés de 40 ans et plus, n’ayant pas encore bénéficié de la vaccination, peuvent désormais se rendre aux centres de vaccination tous les jours de la semaine, y...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Ramadan : conseils pour un jeûne en période de chaleur

Le jeûne du ramadan est encore dur cette année, surtout dans certaines régions où les températures dépassent parfois les 40 degrés. Pour que la journée se passe au mieux, il est essentiel de bien s’hydrater et de manger équilibré le soir. Pour rompre...

Des pastèques contaminées dans les assiettes des Marocains ?

Le groupe du parti socialiste à la Chambre des représentants a adressé une question au ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Ait Taleb, au sujet de la présence de pastèques contaminées sur le marché marocain.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Le Maroc prolonge à nouveau l’état d’urgence sanitaire

Comme prévu, le gouvernement marocain vient d’annoncer la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.