L’Israélien Mehadrin investit dans l’avocat au Maroc

22 avril 2021 - 11h20 - Economie - Ecrit par : J.D

En partenariat avec une entreprise marocaine, la société israélienne Mehadrin va produire en terre marocaine, de l’avocat afin de faire face à la demande de plus en plus croissante de ce fruit nutritif et surtout très rentable.

C’est la première fois que la société israélienne va produire et exporter depuis un territoire étranger. Selon l’accord de partenariat signé par les deux parties, le projet d’un montant de 80 millions de dirhams et sera concrétisé sur un domaine loué de 455 ha.

La production annuelle maximale estimée de la plantation est d’environ 10 000 tonnes d’avocats représentant un quart de la production de Mehadrin et sera vendue essentiellement en Europe hormis les fruits impropres à l’exportation qui seront vendus sur place dans le Royaume.

« Le Maroc est un pays avec de bonnes conditions de croissance et avec des coûts bien inférieurs à ceux d’Israël. Il est également un peu plus proche de nos principaux marchés en Europe », a relevé Shaul Shelach, président-directeur général de Mehadrin, détenteur de 51 % des parts de la nouvelle exploitation.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Israël - Agriculture

Aller plus loin

Le Maroc, troisième exportateur mondial de mandarines

Avec une moyenne annuelle de 508 000 tonnes de mandarines exportées entre 2015 et 2020 et au regard des données prévisionnelles pour l’année 2021, le Maroc est classé 3ᵉ...

Fruits rouges : le Maroc arrache la première place mondiale à l’Espagne

Le secteur marocain des fruits rouges excelle au point de devenir le plus compétitif au plan mondial en raison des nombreuses opportunités et variétés de produits qu’il offre....

Le Maroc veut aller encore plus loin dans sa coopération avec Israël

L’axe diplomatique Rabat-Tel-Aviv, réactivé en décembre dernier, se veut prometteur et affiche une forte détermination à consolider sur tous les plans, les liens bilatéraux...

Les fruits et légumes marocains toujours prisés en Europe

En novembre 2020, les importations communautaires de fruits et légumes frais du Maroc vers l’Europe ont atteint 1,4 million de tonnes, soit une augmentation de 9 %...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc contraint de réorienter sa production agricole

Face à la sécheresse et au stress hydrique d’une part, et à l’inflation d’autre part, le gouvernement marocain est contraint de revoir sa politique agricole et alimentaire pour garantir l’eau et le pain.

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Tomate marocaine : le nouveau cauchemar des producteurs français

Face à l’augmentation des importations de tomates marocaines, les producteurs français expriment leur inquiétude et pointent du doigt une concurrence déloyale.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Exportations d’avocats : le Maroc va établir un nouveau record

La sécheresse qui touche le Maroc ne produira pas un impact négatif sur ses exportations d’avocats. Le royaume est en passe d’établir un nouveau record.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Le Maroc capable d’établir un record en matière d’exportations d’avocats

Le Maroc a enregistré une hausse record de ses exportations d’avocats en volume au cours de la saison et pourrait rééditer l’exploit au cours de la saison 2022/23 (juillet-juin).

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.