Les fruits et légumes marocains de nouveau dans le viseur du lobby agricole espagnol

16 février 2021 - 15h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Le lobby agricole espagnol s’active pour l’interdiction des exportations marocaines en Europe. Il soutient que l’entrée massive de ces exportations est à l’origine de la baisse des cours de ventes de fruits et légumes sur les marchés européens.

«  L’impact de l’arrivée des fruits et légumes marocains s’est ressenti depuis début novembre quand les producteurs ont constaté la baisse du prix de commercialisation de leurs marchandises, alors qu’ils avaient placé d’énormes espoirs sur cette campagne  », a affirmé dans un communiqué Andrés Gongora, secrétaire général de la coordination des organisations des agriculteurs et éleveurs (COAG).

Ce n’est pas la première fois que l’association a tenté d’interdire les exportations marocaines. Afin de protester contre l’entrée des importations en provenance du Maroc, une centaine d’agriculteurs membres de la COAG avaient bloqué, en décembre dernier, l’une des principales voies d’entrée et de sortie des marchandises du port de Motril. En mai 2020, des agriculteurs espagnols avaient bloqué et saccagé plusieurs camions marocains d’exportation de produits agricoles à destination des marchés européens.

La croissance spectaculaire des importations en provenance de pays tels que le Maroc dans l’UE est liée à la signature continue d’accords de libéralisation du commerce des produits agricoles, indique l’association. Les données officielles indiquent que les importations de fruits et légumes du royaume vers l’UE sont passées de 895 727 tonnes en 2009 à 1,3 million de tonnes en 2018, soit une augmentation de 52%. Quant aux importations des tomates marocaines vers l’UE, elles ont augmenté de 27%. De 2010 à 2018, des chiffres records ont été atteints. En tout, 450 000 tonnes ont été exportées vers l’Europe.

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Importations - Exportations - Agriculture

Aller plus loin

Les Espagnols en croisade contre la tomate marocaine

Les producteurs et exportateurs espagnols réunis au sein de la Fédération espagnole des associations de producteurs exportateurs de fruits, légumes, fleurs et plantes vivantes...

Les exportations marocaines ont chuté de 20 % à fin avril

Le covid-19 et les mesures restrictives mises en place ont faut chuter les échanges extérieurs du Maroc. En témoignent les chiffres publiés par l’Office des changes.

Le lobby agricole espagnol attaque les exportations agricoles marocaines vers l’UE

Vox attaque une fois de plus les exportations agricoles marocaines vers le marché européen. Le parti espagnol d’extrême droite appelle à protéger les agriculteurs, les éleveurs...

Les exportations marocaines en plein boom malgré les difficultés

Malgré quelques difficultés, le Maroc parvient à renforcer ses exportations. Avec les stratégies sectorielles ayant favorisé le positionnement du « Made in Morocco », sur le...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les exportations marocaines dopées par le phosphate

Le premier semestre de 2022 a été témoin d’un essor des exportations marocaines de phosphates et dérivés.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

Artisanat marocain : record des exportations en 2022

La bonne dynamique des exportations de l’artisanat marocain constatée depuis le début de l’année se confirme. À fin 2022, les recettes du secteur devront atteindre un milliard de dirhams, soit une croissance de 15% par rapport à 2021. Un record.

Maroc : une taxe fait exploser le prix des téléphones

La commission des Finances à la Chambre des conseillers a revu à la baisse le droit d’importation appliqué aux smartphones. Ce qui semble être une bonne nouvelle s’avère très désavantageux pour les distributeurs locaux et les consommateurs.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Le Maroc va faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Maroc envisage de faire un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines l’année prochaine. Une feuille de route pour la coopération entre les deux pays dans les trois ou cinq années à venir est en cours d’élaboration.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.