Recherche

Les exportations marocaines ont chuté de 20 % à fin avril

© Copyright : DR

1er juin 2020 - 13h30 - Economie

Le covid-19 et les mesures restrictives mises en place ont faut chuter les échanges extérieurs du Maroc. En témoignent les chiffres publiés par l’Office des changes.

Les statistiques des échanges extérieurs à fin avril, montrent une chute de 19,7 % des exportations, soit 20 milliards de DH en moins. Quant aux importations, elles ont baissé au même rythme, selon l’Office des changes, qui souligne la dégradation partielle de la balance commerciale. En dehors des phosphates dont "les ventes se sont stabilisées, tous les grands secteurs exportateurs ont subi de plein fouet les effets de la baisse de la demande mondiale, de la rupture des chaines logistiques et de l’arrêt de plusieurs activités au Maroc".

L’automobile, par exemple, a chuté de 39 % ou de 11 milliards de DH à fin avril, le textile de 28 %, l’aéronautique de 34 % et l’agriculture et agroalimentaire de 7 %. Pour ce qui des importations, la seule bonne nouvelle vient des céréales dont les achats ont augmenté de 22 % à cause de la sécheresse. L’import de biens d’équipements a chuté de 18 %, 22 % pour les produits énergétiques ; celui des produits finis de consommation, a baissé de 15 %, et celui de demi-produits de 12 %.

En ce qui concerne les recettes de voyages, il faut noter que sur le seul mois d’avril, les recettes ont atteint 3,1 milliards, soit une dégringolade de 51 %, même si "le secteur a continué à générer des recettes malgré la fermeture des frontières et l’arrêt quasi total de toute activité touristique". En ce qui concerne les dépenses de voyages des Marocains à l’étranger, elles ont baissé de 30 %. Il en est de même pour les transferts des MRE qui affichent un recul de 10 % à fin avril, précise la même source.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact