Recherche

« Le Messi du haschich » aurait quitté sa cachette à Tanger

© Copyright : DR

14 mai 2022 - 19h00 - Monde - Par: A.P

Le célèbre trafiquant de haschich, Abdellah El Haj, dit le « Messi du haschich », aurait quitté sa résidence à Tanger où il s’est réfugié depuis 2019, après le démantèlement en partie de son réseau en Espagne.

Abdellah El Haj, fuyant les autorités espagnoles en 2019 après le démantèlement d’une partie de son réseau, s’est réfugié à Tanger d’où il a continué à mener ses affaires en toute impunité. Depuis lors, le Messi du haschich est devenu plus actif et a commencé à investir dans sa propre production de haschisch.

À lire : Le « Messi du haschich » est de retour

Mais il aurait été aperçu récemment en train de traverser le détroit, « soit en bateau, soit en jet-ski », indiquent des sources de la police nationale à Taquigrafo, précisant qu’El Haj ne se sentirait plus en sécurité dans sa cachette à Tanger après les nouveaux accords entre les gouvernements espagnol et marocain. Les autorités marocaines auraient commencé à le traquer, selon les mêmes sources proches du dossier.

À lire : Espagne : procès du « chef » du trafic de haschich marocain dans le détroit

Étant activement très recherché dans la région de Campo de Gibraltar, Algésiras et la Costa del Sol, il essaie de ne pas rester trop longtemps à un même endroit pour ne pas se faire prendre par les autorités espagnoles comme marocaines, analysent les mêmes sources.

Après sa fuite en 2019, plusieurs membres de son réseau ont été arrêtés. La dernière opération en date, menée conjointement fin juillet 2021 par la Garde civile et la police nationale, a permis l’arrestation de 77 personnes et la saisie de 8 tonnes de haschisch.

Mots clés: Haschich , Tanger , Espagne

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact