Recherche

Des noms éminents de la Moccro Mafia cités dans la fusillade du café « La Crème »

© Copyright : DR

29 décembre 2021 - 09h20 - Maroc - Par: S.A

Quatre ans après la fusillade du café « La Crème » à Marrakech, de nouveaux noms sont cités dans cette affaire. Il s’agit d’éminents membres de la Mocro Maffia ou mafia marocaine.

De nouvelles révélations dans l’affaire de la fusillade du café « La Crème » à Marrakech. Lors du procès en appel, les deux Néerlandais, Edwin Gabriel Robles Martinez, d’origine dominicaine, et Shardyone Girigorio Semerel, d’origine surinamienne condamnés à mort par la justice marocaine ont cité les noms d’éminents membres de la Mocro Maffia. Ceux-ci seraient, eux aussi, impliqués dans cette affaire. Les deux hommes ont mentionné le frère de Ridouan Taghi, les noms d’un groupe de personnalités éminentes du milieu criminel d’Utrecht et des environs qui sont toujours en cavale et séjournent vraisemblablement à Dubaï ou en Turquie, rapporte Barlamane.

À lire : Nouvelle interpellation en lien avec la fusillade du café "La Crème" à Marrakech

La fusillade est survenue le 2 novembre 2017 au café « La crème » à Marrakech. Le bilan fait état d’un mort et de deux blessés. Les principaux accusés avaient abattu par erreur un jeune médecin interne du CHU de Marrakech, le propriétaire du café étant leur cible. En tout, 19 personnes impliquées dans cette affaire étaient jugés devant le tribunal de première instance de la ville ocre. Parmi ces personnes, 13 étaient poursuivies en état d’arrestation. Certaines avaient été condamnées à 2 mois de prison avec sursis, et, d’autres, à 20 ans de prison.
Les deux principaux accusés, les Néerlandais avaient été condamnés à la peine capitale. Le propriétaire du café, M. E. avait écopé de 15 ans de prison ferme, tandis que son frère avait été condamné à huit ans de réclusion criminelle. Un Marocain résidant aux Pays-Bas avait été arrêté en octobre dernier. Considéré comme le commanditaire de la fusillade, il aurait dirigé l’exécution de cette opération. Après son arrestation, il a été transféré à Marrakech et fait l’objet d’un complément d’enquête.

Mots clés: Mafia marocaine

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact