« La Mocro Maffia menace l’Europe et l’Afrique du Nord »

22 février 2023 - 20h30 - Belgique - Ecrit par : S.A

La Mocro Maffia menace l’Europe et l’Afrique du Nord. C’est du moins ce qu’affirme l’Institut sud-africain d’études de sécurité (ISS) dans un récent rapport.

« La Belgique et les Pays-Bas ont dépassé l’Espagne comme principaux points d’entrée en Europe de la cocaïne en provenance d’Amérique latine. Les 65,6 tonnes de cette drogue interceptées au port d’Anvers en 2020 ont presque doublé en 2022. Et le Maroc est un maillon crucial de la chaîne », indique l’institut dans un rapport sur la menace de la Mocro Maffia touchant l’Europe et l’Afrique du Nord.

À lire : La Mocro Maffia sème la terreur aux Pays-Bas et en Belgique

Actif depuis les années 1990, la Mocro Maffia travaille principalement depuis la Belgique et les Pays-Bas. Elle contrôle un tiers du marché européen de la cocaïne. D’après l’ISS, les trafiquants de drogue latino-américains ont de plus en plus utilisé le Maroc et d’autres pays du Maghreb, ainsi que des dealers ayant un pied dans le royaume et en Europe, comme le Mocro Maffia, pour leur commerce transnational de cocaïne.

À lire : Mocro-Maffia : « Celui qui parle mourra »

Évoquant l’enquête néerlandaise sur l’application Sky ECC, l’institut rappelle que des membres de la Mocro Maffia se sont vantés d’avoir graissé la patte aux douaniers dans le port de Dakar, qui sert de point de transit et d’avoir payé jusqu’à 100 000 € aux dockers d’Anvers et de Rotterdam pour déplacer les conteneurs, afin d’éviter les contrôles de police et de douane. La Mocro Maffia ne sait pas illustrer que dans le trafic de drogue et la corruption. Elle est aussi connue pour être une mafia employant de la violence pour contrôler le marché de la cocaïne. « Au cours de la dernière décennie, plus de 100 personnes sont mortes dans des violences entre le Mocro Maffia et des trafiquants de drogue belges », rappelle le rapport.

À lire : La princesse Amalia des Pays-Bas menacée par la mafia marocaine

Face à ce tableau sombre, l’ISS a formulé quelques recommandations. Il recommande notamment l’installation ou la modernisation des équipements de surveillance modernes adéquats – et la formation des forces de l’ordre à leur utilisation – qui pourrait permettre de mieux détecter les plaques tournantes du transit de la drogue au Maroc et dans les ports de Rotterdam et d’Anvers.

Sujets associés : Belgique - Pays-Bas - Mocro Maffia

Aller plus loin

L’Italie aide la Belgique et les Pays-Bas à contrer la mocro maffia

L’Italie entend partager son arsenal institutionnel et technique avec tous ses partenaires internationaux comme la Belgique et les Pays-Bas, afin de combattre efficacement les...

Explosion à Anvers : la mocro maffia soupçonnée

Une explosion violente a secoué Anvers dans la nuit de samedi à dimanche, causant des dommages matériels considérables et faisant un blessé léger. La police locale a rapidement...

La Mocro Maffia continue de semer la terreur aux Pays-Bas

La Mocro Maffia, la mafia marocaine active aux Pays-Bas, reste l’un des réseaux criminels les plus dangereux dans le pays. Le gang avait même menacé le Premier ministre...

La police empêche l’installation de la « Mocro Maffia » en Catalogne (vidéo)

Les Mossos d’Esquadra et la police espagnole ont arrêté mi-octobre sept membres de la « Mocro Maffia », la mafia marocaine active aux Pays-Bas et en Belgique. Ils sont accusés...

Ces articles devraient vous intéresser :