La Mocro maffia inquiète Europol

26 mars 2023 - 21h50 - Monde - Ecrit par : S.A

La Mocro maffia active en Belgique et aux Pays-Bas fait partie des organisations criminelles qui inquiètent Europol, l’agence européenne de coopération policière.

« Elles nous inquiètent toutes : « Mocro maffia » (organisation néerlando-marocaine), ‘Ndrangheta calabraise et autres pègres italiennes, des Balkans, russes, colombiennes…, a déclaré le général français Jean-Philippe Lecouffe, directeur exécutif adjoint d’Europol dans une interview avec Le Télégramme. Ce qui nous étonne c’est qu’on ne voit pas les Mexicains tant que ça et on ne voit pas pourquoi ils ne seraient pas là. On les cherche. »

À lire : Un nouveau film sur la Mocro Maffia

Selon ses explications, ces organisations criminelles font passer la drogue par la Belgique et les Pays-Bas. « Les principaux ports d’arrivée de la cocaïne en Europe sont situés au nord : Anvers, Rotterdam, Hambourg… En France, Le Havre est la principale porte, mais on constate une augmentation du trafic sur le port de Marseille. Dans les ports des Balkans aussi. En fait, les trafiquants cherchent toujours à diversifier les entrées, et tentent donc de passer partout où des conteneurs arrivent. Ils testent les sites qui leur paraissent moins contrôlés. Mais, pour ceux-là, on n’est pas à la même échelle. »

À lire :« La Mocro Maffia menace l’Europe et l’Afrique du Nord »

À l’en croire, les trafiquants privilégient les ports, où « la masse des flux est telle – on parle de millions de conteneurs par an – que leurs cargaisons ont peu de risque d’être contrôlées. La drogue y passe en tonnes. » Le haut responsable rappellera que le record en une saisie doit s’élever à 9 ou 11 tonnes et notera par ailleurs que l’unité de compte pour les grandes organisations criminelles, c’est la tonne. « Europol travaille précisément sur ces réseaux », a-t-il assuré.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Pays-Bas - Criminalité - Mocro Maffia

Aller plus loin

La Mocro Maffia s’en prend aux distributeurs automatiques

Dévaliser ou vider les distributeurs automatiques de billets. Telle est la nouvelle trouvaille de la Mocro Maffia (mafia marocaine). Les braquages s’opèrent principalement aux...

En Belgique, la mafia albanaise « fait jeu égal avec la mafia marocaine »

Le commissaire divisionnaire François Farcy, directeur de la Police judiciaire fédérale de Liège affirme que la mafia albanaise « fait jeu égal en Belgique » avec la mafia...

La Mocro Maffia sème la terreur aux Pays-Bas et en Belgique

Très active dans le trafic de cocaïne aux Pays-Bas et en Belgique où la marchandise arrive par tonnes dans les ports d’Anvers et de Rotterdam, la « Mocro Maffia », la mafia...

L’Italie aide la Belgique et les Pays-Bas à contrer la mocro maffia

L’Italie entend partager son arsenal institutionnel et technique avec tous ses partenaires internationaux comme la Belgique et les Pays-Bas, afin de combattre efficacement les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Nord du Maroc : les gangs de retour sur les routes ?

Sur la toile, des activistes appellent les Marocains à faire preuve de vigilance lorsqu’ils circulent sur certaines routes du nord du Maroc.